Les ventes via smartphones et tablettes ont triplé en 2012

Les ventes via smartphones et tablettes ont triplé en 2012

En 2012 le marché du commerce mobile a triplé par rapport à l’année précédente, indique une enquête de BeCommerce menée auprès de quelque 500 commerçants affiliés. Le chiffre d’affaires du m-tail a augmenté de 56 millions d’euros à 168 millions d’euros.

Mode et beauté en tête

Selon l’étude de BeCommerce (l’association belge des commerçants en ligne), les vêtements, les produits de beauté, l’aménagement intérieur et les jouets sont les principales catégories vendues par voie mobile. Les services proposant des tickets et des assurances sont également très populaires.


Trois commerçants sur quatre se disent satisfaits des résultats réalisés via le commerce mobile, soit une hausse de 18% par rapport à l’année auparavant.


9 commerçants sur 10 disposent d’un webshop mobile

« Aujourd’hui l’usage du smartphone est à ce point ancré dans les mœurs – 59% des utilisateurs européens d’internet ont un smartphone et 25% une tablette – qu’il est possible d’influencer les décisions d’achat des consommateurs », affirme Nicolo Galante, directeur chez McKinsey.


« De nombreuses études sont menées sur la question, mais pour une entreprise, il est important de bien comprendre le rôle du canal mobile, de savoir quels en sont les avantages pour les clients et comment parvenir à la parfaite expérience de l’utilisateur », poursuit Galante.


Parmi les 500 commerçants interrogés, neuf sur dix disposent d’un webshop mobile, c’est-à-dire un site web adapté aux appareils mobiles. Le nombre d’entreprises ayant leur propre application est moins élevé (38%), bien qu’il s’agisse tout de même d’une hausse de 11% par rapport à 2011.  A noter également qu’en 2012 75% des commerçants ont développé leurs applications en interne, soit une hausse de 32% par rapport à l’année auparavant.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Rakuten jette un pont vers l’e-acheteur japonais

30/10/2017

Dans l’ombre d’Alibaba et Amazon, le japonais Rakuten Ichiba connaît un développement prospère.  Différentes chaînes occidentales ont recours à la plate-forme en vue de commercialiser leurs produits auprès des e-acheteurs japonais.

Whole Foods booste le chiffre d’affaires d’Amazon

27/10/2017

Au troisième trimestre le géant américain du e-commerce Amazon a enregistré une forte croissance de son chiffre d’affaires, en partie grâce à Whole Foods, dont les ventes pour la première fois ont été reprises dans les résultats.

Coolblue lance une app belge

25/10/2017

Coolblue vient de lancer une app pour le marché belge, disponible en néerlandais et en français, mais pour l’instant uniquement sur iOS. Selon l’e-tailer hollandais, l’app est le moyen le plus rapide pour faire son shopping sur le webshop.

Plus de la moitié des foyers américains envoûtés par Amazon

21/10/2017

Sur une estimation de 126 millions de foyers aux EU, pas moins de 90 millions d’Américains sont membres d’Amazon Prime, le programme de fidélité d’Amazon.  Amazon domine donc le marché intérieur.  Quelles leçons l’Europe peut-elle en tirer ?

Le travail de nuit dans l’e-commerce autorisé à partir du 20h

20/10/2017

Le gouvernement va adapter l’accord conclu cet été concernant le travail de nuit dans l’e-commerce. Désormais le travail de nuit sera autorisé à partir de 20h moyennant l’accord d’un seul syndicat.

Lancement de Safe.Shop, premier label de confiance mondial du e-commerce

16/10/2017

L'Ecommerce Foundation vient de lancer Safe.Shop, le premier label de confiance international du secteur du e-commerce. Pour l’instant seuls douze pays sont affiliés, mais d’autres devraient s’y ajouter rapidement.

Back to top