Les ventes via smartphones et tablettes ont triplé en 2012

Les ventes via smartphones et tablettes ont triplé en 2012

En 2012 le marché du commerce mobile a triplé par rapport à l’année précédente, indique une enquête de BeCommerce menée auprès de quelque 500 commerçants affiliés. Le chiffre d’affaires du m-tail a augmenté de 56 millions d’euros à 168 millions d’euros.

Mode et beauté en tête

Selon l’étude de BeCommerce (l’association belge des commerçants en ligne), les vêtements, les produits de beauté, l’aménagement intérieur et les jouets sont les principales catégories vendues par voie mobile. Les services proposant des tickets et des assurances sont également très populaires.


Trois commerçants sur quatre se disent satisfaits des résultats réalisés via le commerce mobile, soit une hausse de 18% par rapport à l’année auparavant.


9 commerçants sur 10 disposent d’un webshop mobile

« Aujourd’hui l’usage du smartphone est à ce point ancré dans les mœurs – 59% des utilisateurs européens d’internet ont un smartphone et 25% une tablette – qu’il est possible d’influencer les décisions d’achat des consommateurs », affirme Nicolo Galante, directeur chez McKinsey.


« De nombreuses études sont menées sur la question, mais pour une entreprise, il est important de bien comprendre le rôle du canal mobile, de savoir quels en sont les avantages pour les clients et comment parvenir à la parfaite expérience de l’utilisateur », poursuit Galante.


Parmi les 500 commerçants interrogés, neuf sur dix disposent d’un webshop mobile, c’est-à-dire un site web adapté aux appareils mobiles. Le nombre d’entreprises ayant leur propre application est moins élevé (38%), bien qu’il s’agisse tout de même d’une hausse de 11% par rapport à 2011.  A noter également qu’en 2012 75% des commerçants ont développé leurs applications en interne, soit une hausse de 32% par rapport à l’année auparavant.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: