Louis Delhaize lance le supermarché drive-in Wink | RetailDetail

Louis Delhaize lance le supermarché drive-in Wink

Louis Delhaize lance le supermarché drive-in Wink

A partir de cette semaine, la Belgique aura son premier service de courses en ligne indépendant.  Le 29 novembre, Wink, le nom du nouveau concept, ouvrira les portes de son premier point de collecte à Zaventem.  Le service va devoir tenir tête aux autres services de collecte des chaînes de supermarchés existantes.

Premier service drive-in autonome

Wink est « différent de tout ce qui existe en Belgique pour le moment », selon l’administrateur délégué Cédric Antoine : il s’agit notamment du premier ‘drive’ autonome dans notre pays, comme il en existe depuis longtemps en France et comme Superdirect depuis peu aux Pays-Bas.


Le système fonctionne comme suit : le consommateur place sa commande via le site internet (ou à partir de 2014, via l’application mobile) et deux heures plus tard, il peut aller chercher ses marchandises au point de collecte.  Le paiement se fait à l’avance. Il suffira ensuite au client de se présenter à l’une des bornes sur le parking, où un opérateur viendra charger les courses dans son coffre.

 

Achats en ligne avec contact humain

Le nom Wink signifie ‘clin d’œil’ en anglais, ce qui résume bien la mission du concept, selon Antoine : « rendre la vie plus facile ».  Le clin d’œil fait également référence au contact humain, ajoute-t-il, car pour convaincre le Belge hésitant,  pas encore très habitué à faire ses courses en ligne, le service drive-in souligne l’accueil personnalisé par ses employés.


« Nos collaborateurs ouvrent la boîte d’œufs devant le client pour lui montrer qu’ils ne sont pas cassés et présentent également les fruits et légumes sélectionnés pour eux.  A ce moment-là, le consommateur peut demander, par exemple, d’échanger un fruit », précise l’administrateur délégué.  Aucun frais supplémentaire ne sera facturé pour la prestation de service, contrairement à ce que font les chaînes de distribution actuellement lorsqu’il s’agit de petites commandes.


Dix points de collecte en l’espace de trois ans

Ce nouveau concept Wink a été initié par Louis Delhaize, qui souhaite lancer le service de collecte en tant que marque bien distincte.  Néanmoins, cela explique d’où vient l’offre du service à des prix identiques – « les mêmes que dans un supermarché traditionnel » - par rapport à ceux des distributeurs offline.


Selon Wink, le service est gratuit grâce à une efficacité opérationnelle.  « Contrairement aux autres acteurs, le service de collecte n’est pas un service additionnel.  La livraison est notre métier.  Mettre la marchandise dans les rayons des supermarchés demande beaucoup de temps et d’énergie, pour finalement devoir les réemballer pour la commande.  Ici, lorsque la marchandise arrive, elle est conservée dans l’entrepôt de façon à faciliter l’orderpicking. »


Wink espère ouvrir dix drive-in en l’espace de trois ans, dont le second devrait voir le jour à Wavre à la fin du premier trimestre 2014.  Lors du lancement, l’offre comprendra quelque 8.000 articles, mais à terme, la gamme devrait être composée de 10.000 références.  « Tout ce que vous trouvez dans un supermarché traditionnel », affirme Cédric Antoine.

 

 

Traduction : Laure Jacobs

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


La branche néerlandaise de Beate Uhse n’est pas en faillite

05/04/2018

Contrairement à ce que prétendait la rumeur, la branche néerlandaise du groupe allemand Beate Uhse, spécialiste des accessoires érotiques, n’est pas en faillite. L’entreprise poursuivra ses activités tant aux Pays-Bas qu’en Belgique.

Amazon souvent meilleur marché que les webshops  néerlandais

03/04/2018

Les produits en vente tant sur des webshops néerlandais que sur Amazon.de sont meilleur marché chez Amazon dans 50% des cas. Amazon.de représente déjà une forte concurrence, mais selon la rumeur le géant américain envisagerait d'intensifier ses activités en Belgique et aux Pays-Bas.

Coolblue livre bien réellement à vélo

03/04/2018

Coolblue lance son propre service de livraison.  Avec CoolblueFietst, le retailer en électronique va livrer ses colis à vélo, et c’est une première.  Ce n’est pourtant pas un poisson d’avril même si le retailer avait fait cette annonce  le 1er avril.

Amazon dans le collimateur de Trump

03/04/2018

Le président Donald Trump semble avoir trouvé un nouvel ennemi en l’entreprise Amazon.  Le géant du retail profiterait de U.S. Postal Service, le service postal américain, et Trump souhaiterait y mettre un terme en prenant les mesures nécessaires.

Amazon règne en maître sur l’e-commerce en France

29/03/2018

Avec un CA de 5,6 milliards d’euros et une part de marché de près de 19% Amazon est le leader incontesté du e-commerce en France. Selon Kantar Worldpanel, le marché online français dans son ensemble a généré 30 milliards d’euros en 2017.

Le retail, moteur de croissance du marché de l’Intelligence artificielle

29/03/2018

Cette année les entreprises retail investiront environ 2,76 milliards d’euros dans l’Intelligence Artificielle. Ainsi le retail sera le principal moteur de croissance de l’IA au niveau mondial, surpassant même le secteur bancaire, indique IDC.