Lourde amende pour l’entreprise de vente par correspondance Lecturama | RetailDetail

Lourde amende pour l’entreprise de vente par correspondance Lecturama

Lourde amende pour l’entreprise de vente par correspondance Lecturama

Lecturama ainsi qu’un dirigeant de l’entreprise ont écopé d’une amende de près d’un million d’euros pour la facturation de commandes non désirées.  Entre 2006 et 2015, l’Inspection Economique a reçu pas moins de 592 plaintes de consommateurs belges.

Une belle passe Belgique - Pays-Bas

Ces dernières années, l’entreprise Lecturama qui vend des paquets hobby et collection, a contacté un grand nombre de consommateurs par télémarketing, en ligne ou par poste pour proposer, entre autres, des cours de photographie numérique, des manuels pour fabriquer ses propres bijoux et autres paquets pour compléter une collection.

 

Les consommateurs qui commandaient un paquet test à petit prix, se voyaient ensuite recevoir des paquets hobby et collection sans les avoir demandés mais avec facture. De plus, durant la vente téléphonique, il n’était pas expliqué clairement de quel produit il s’agissait et il était demandé indûment au client de signer une autorisation de prélèvement bancaire. Durant la période 2006-2015, l’Inspection Economique a reçu 592 plaintes à l’encontre de Lecturama.

 

Puisque Lecturama est une entreprise néerlandaise, c’est la Nederlandse Autoriteit Consument & Markt (ACM) qui est compétente. C’est pour cette raison que le SPF Economie a dévoilé les pratiques de Lecturama en Belgique à ses collègues néerlandais. En 2013, une demande formelle d’agir a été émise. Lecturama a finalement été condamné à une amende de 745.00 euros, en plus de 300.000 euros à l’encontre du dirigeant responsable de l’entreprise.

 

Le SPF Economie fait remarquer au consommateur qu’il n’est pas obligé de payer un paquet non-commandé, ni de le renvoyer. « Néanmoins, un grand nombre de consommateurs se laissent encore intimider, surtout par téléphone », semble-t-il.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


L’Union européenne bannit le géoblocage

07/02/2018

Désormais les consommateurs ne pourront plus être redirigés automatiquement ou bloqués en fonction de leur lieu de résidence lorsqu’ils  surfent sur un site étranger. Le Parlement européen est parvenu à un accord concernant l’interdiction du géoblocage.

JD.com lorgne l’Europe

06/02/2018

Dans les prochaines années le chinois JD.com envisage de conquérir l’Europe, à commencer par la France. L’e-commerçant chinois entend ainsi concurrencer le géant américain Amazon.

Sofie Geeroms, nouvelle directrice générale de BeCommerce

31/01/2018

Passation de pouvoir chez BeCommerce, l'association professionnelle belge des e-commerçants : Sofie Geeroms a été nommée comme nouvelle directrice générale et succède à Carine Moitier, fondatrice de Bivolino.com.

Carrefour va collaborer avec Showroomprivé

12/01/2018

Carrefour acquiert une participation minoritaire de 17% dans le site de ventes flash Showroomprivé. Le groupe de supermarchés français veut accroître sa portée numérique et sa part non alimentaire.  L’ex-actionnaire Conforama y perd des plumes.

Amazon lance ses marques de distributeur en Europe

14/12/2017

A l’heure où Amazon Prime s’invite dans de plus en plus de pays européen, Amazon débarque avec ses propres marques FMCG.  Ces dernières semaines, le supermarché en ligne a lancé de nouveaux produits sous label privé en Europe et ce n’est pas terminé.

Amazon Echo est également disponible au Benelux

11/12/2017

Amazon a annoncé que 28 nouveaux pays, dont la Belgique et les Pays-Bas, pourront désormais se faire livrer le haut-parleur intelligent Amazon Echo.   Le lancement de son propre service de streaming musical est également prévu dans ces pays.

Back to top