Lush joue un mauvais tour à Amazon | RetailDetail

Lush joue un mauvais tour à Amazon

Lush joue un mauvais tour à Amazon

Double victoire de Lush face à Amazon : non seulement le fabricant de cosmétiques gagne son procès contre le géant américain, mais en plus il pourra utiliser le nom du patron britannique d’Amazon comme nom de marque pour des produits de soin.

Un rival comme nom de marque

Le fabricant de cosmétiques britannique Lush avait entamé une procédure judiciaire auprès du tribunal de Londres contre d’Amazon, qui avait utilisé le mot ‘Lush’ pour dévier les consommateurs utilisant les moteurs de recherche vers son propre site de cosmétiques, bien qu’Amazon ne vende pas de produits Lush en Grande-Bretagne.


En guise de vengeance, Lush a fait enregistré ‘Christopher North’ – le grand patron britannique d’Amazon – comme nom de marque. Ce dernier verra  donc apparaître son nom sur des flacons de gel pour douche de Lush. La campagne de promotion autour du produit est elle aussi ironique.


Le juge a qualifié l’initiative de ‘bizarre’, mais non pertinente dans le dossier. Résultat Lush est autorisé à utiliser le patron d’Amazon comme nom de marque. Amazon de son côté envisage de faire appel de ces deux décisions.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Microsoft aussi s’intéresse aux magasins sans caisse

14/06/2018

Microsoft travaille sur une technologie permettant d’éliminer les caisses et les files d’attente dans les magasins. Le géant américain de l’informatique se veut l’allié du secteur du retail afin de défier Amazon Go.

Amazon expulse les clients qui retournent trop de produits

24/05/2018

Amazon veut mettre un terme aux abus sur les retours : les clients qui renvoient trop d’articles ou se méconduisent sont bannis. Des dizaines d’utilisateurs se plaignent sur les réseaux sociaux de la suppression unilatérale de leur compte.

LVMH injecte des dizaines de millions dans le moteur de recherche de mode Lyst

24/05/2018

LVMH, le groupe de luxe français dirigé par Bernard Arnault, injecte des dizaines de millions de dollars dans Lyst. Grâce à ce capital, la plateforme de recherche dédiée à la mode de luxe entend accélérer son expansion mondiale.

Amazon livre des colis dans le coffre de la voiture

25/04/2018

Désormais le géant du e-commerce Amazon livre également des colis  dans le coffre de la voiture du client, et ce gratuitement. A noter que ce service est réservé aux membres Prime et qu’il n’est pour l’instant disponible qu’aux Etats-Unis.

La branche néerlandaise de Beate Uhse n’est pas en faillite

05/04/2018

Contrairement à ce que prétendait la rumeur, la branche néerlandaise du groupe allemand Beate Uhse, spécialiste des accessoires érotiques, n’est pas en faillite. L’entreprise poursuivra ses activités tant aux Pays-Bas qu’en Belgique.

Amazon souvent meilleur marché que les webshops  néerlandais

03/04/2018

Les produits en vente tant sur des webshops néerlandais que sur Amazon.de sont meilleur marché chez Amazon dans 50% des cas. Amazon.de représente déjà une forte concurrence, mais selon la rumeur le géant américain envisagerait d'intensifier ses activités en Belgique et aux Pays-Bas.