Malgré une forte croissance des ventes, Zalando plonge à nouveau dans le rouge

Malgré une forte croissance des ventes, Zalando plonge à nouveau dans le rouge

Au cours du 3ème trimestre le chiffre d’affaires de Zalando a fortement augmenté, ce qui n’a pas empêché l’e-commerçant allemand d’essuyer une nouvelle perte, et ce en raison « d’investissements dans des opportunités de croissance uniques ».

CA en hausse de plus de 40%

Commençons par la bonne nouvelle : au 3ème trimestre Zalando a enregistré une croissance de son chiffre d’affaires située entre ’41 et 43%’, indique l’entreprise dans un update trimestriel (les chiffres définitifs seront communiqués le 12 novembre). Durant ces trois derniers mois le groupe a vendu pour 707 à 717 millions d’euros de vêtements et de  chaussures, grâce au nombre croissant de clients.


Après avoir généré son premier bénéfice en 2014, Zalando plonge à nouveau dans le rouge : la perte avant impôts est comprise entre 18 et 32 millions d’euros. Toutefois le dirigeant Rubin Ritter ne semble pas s’inquiéter : « Ces résultats correspondent à notre stratégie qui consiste à investir dans une croissance à long terme. Au troisième trimestre nous avons vu des opportunités de croissance uniques, afin de dépasser largement nos objectifs de croissance ; des opportunités que nous avons saisies en toute conviction. Nous continuons à viser une croissance rentable, mais sommes prêts à céder un peu de notre rentabilité, afin d’accélérer notre croissance et gagner des parts de marché. »


Zalando, déjà actif dans quinze pays européens, a revu son pronostic pour l’ensemble de l’année : la prévision de chiffre d’affaires a été rehaussée, alors que la prévision de bénéfice a été abaissée. A présent Zalando table sur une croissance du chiffre d’affaires comprise entre 33 et 35% (au lieu d’une prévision précédente comprise entre 28 et 31%) et une croissance du bénéfice située entre 3 et 4% (contre 4,5% prévu précédemment).

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Rakuten jette un pont vers l’e-acheteur japonais

30/10/2017

Dans l’ombre d’Alibaba et Amazon, le japonais Rakuten Ichiba connaît un développement prospère.  Différentes chaînes occidentales ont recours à la plate-forme en vue de commercialiser leurs produits auprès des e-acheteurs japonais.

Whole Foods booste le chiffre d’affaires d’Amazon

27/10/2017

Au troisième trimestre le géant américain du e-commerce Amazon a enregistré une forte croissance de son chiffre d’affaires, en partie grâce à Whole Foods, dont les ventes pour la première fois ont été reprises dans les résultats.

Coolblue lance une app belge

25/10/2017

Coolblue vient de lancer une app pour le marché belge, disponible en néerlandais et en français, mais pour l’instant uniquement sur iOS. Selon l’e-tailer hollandais, l’app est le moyen le plus rapide pour faire son shopping sur le webshop.

Plus de la moitié des foyers américains envoûtés par Amazon

21/10/2017

Sur une estimation de 126 millions de foyers aux EU, pas moins de 90 millions d’Américains sont membres d’Amazon Prime, le programme de fidélité d’Amazon.  Amazon domine donc le marché intérieur.  Quelles leçons l’Europe peut-elle en tirer ?

Le travail de nuit dans l’e-commerce autorisé à partir du 20h

20/10/2017

Le gouvernement va adapter l’accord conclu cet été concernant le travail de nuit dans l’e-commerce. Désormais le travail de nuit sera autorisé à partir de 20h moyennant l’accord d’un seul syndicat.

Lancement de Safe.Shop, premier label de confiance mondial du e-commerce

16/10/2017

L'Ecommerce Foundation vient de lancer Safe.Shop, le premier label de confiance international du secteur du e-commerce. Pour l’instant seuls douze pays sont affiliés, mais d’autres devraient s’y ajouter rapidement.

Back to top