Marks & Spencer abandonne la plate-forme d’Amazon

Marks & Spencer abandonne la plate-forme d’Amazon

Marks & Spencer a lancé un nouveau site web en Grande-Bretagne. Pour ce faire l’enseigne britannique a développé sa propre plate-forme et abandonne donc l’utilisation du logiciel d’Amazon.

Focus sur le contenu

Le développement du nouveau site de Marks & Spencer est en cours depuis longtemps et son lancement a été reporté plusieurs fois. L’idée de ce nouveau site est de créer l’impression d’un magazine, grâce à l’utilisation de photos plus grandes et une attention particulière au contenu. Ainsi le site sera supervisé par la journaliste de mode Nicola Copping (anciennement active au Financial Times) et proposera une rubrique ‘style & living’.


Comme l’a indiqué Laura Wade-Gery, Executive director multi-channel, dans RetailWeek, l’entreprise  par le biais de ce site web souhaite se profiler comme une sorte d’éditeur. L’objectif étant de convaincre les 14,5 millions de clients physiques, qui n’achètent pas en ligne chez Marks & Spencer, mais le font souvent sur d’autres webshops, de découvrir la gamme online de M&S. Au cours de l’exercice précédent les ventes online ont généré 13 % du chiffre d’affaires non-food, soit environ 800 millions d’euros.


D’ici peu les autres sites web internationaux de Marks & Spencer, tels que marksandspencer.eu, passeront eux  aussi à la nouvelle plate-forme, qui pour l’instant est utilisée uniquement pour la version britannique du site. L’initiative de M&S peut sembler étonnante, car de plus en plus de marques font la démarche inverse en optant pour une plate-forme d’Amazon.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Alibaba investit des milliards dans des magasins physiques

28/08/2017

Ces deux dernières années, l'e-commerçant chinois Alibaba a investi près de 7 milliards d’euros dans le retail physique.  Avec Hema Xiansheng, le groupe compte déjà 13 supermarchés en propre et a racheté le grand magasin de luxe Intime en janvier.

Alibaba dépasse les attentes

17/08/2017

Au premier trimestre de son exercice comptable le géant chinois du e-commerce Alibaba a dépassé les attentes des analystes : le chiffre d’affaires a progressé de plus de 55% et le bénéfice a doublé par rapport à l’année précédente.

Aldi se lance dans la livraison à domicile aux Etats-Unis

16/08/2017

Aux USA le discounter allemand Aldi, en collaboration avec la start-up américaine Instacart, va désormais livrer les commandes online à domicile endéans l'heure. Réaction d’Amazon : « Chez nous, vous pouvez retirer votre commande après deux minutes. »

L’essor du mobile dope les résultats de Yoox-Net-a-Porter

03/08/2017

Yoox-Net-a-Porter a réussi à dépasser les prévisions des analystes au cours du semestre écoulé, un résultat essentiellement dû à l’augmentation des ventes mobiles qui représentent pour la première fois plus de la moitié du chiffre d’affaires.

Lidl construit un nouveau centre de distribution à Venlo

01/08/2017

Lidl va ouvrir un nouveau centre de distribution à Venlo, qui sera chargé de servir les clients du webshop. Il s’agirait d’un projet international, et non d’une initiative de Lidl Nederland.

Amazon installe des casiers de réception de colis chez le consommateur

31/07/2017

Amazon a présenté The Hub, un système de casiers de réception de colis qui peuvent être installés partout. Il existe des casiers de différents formats que l’on aménage indifféremment à l’intérieur ou l’extérieur du bâtiment. 

Back to top