Marks & Spencer envisage une forte expansion à l’international

Marks & Spencer envisage une forte expansion à l’international

Lors d’une présentation à Paris, la chaîne britannique Marks & Spencer a dévoilé ses projets concernant l’avenir de l’entreprise sur les marchés  en dehors du Royaume-Uni, avec pour fil rouge : la croissance.

Expansion des flagship stores

Dans les années à venir Marks & Spencer entend poursuivre son repositionnement et évoluer d’un retailer britannique traditionnel vers un retailer international multichannel. Le groupe espère ainsi augmenter son chiffre d’affaires comparable au Royaume-Uni et renforcer sa présence internationale, principalement sur les marchés où il est déjà présent, notamment  en Europe et en Asie.


La croissance en Europe de l’Ouest consistera notamment à étendre le réseau de flagship stores et à développer les opportunités online. Le magasin de La Haye est considéré comme point de référence pour les nouvelles implantations : depuis son ouverture en février dernier le point de vente hollandais a accueilli plus de 350.000 clients.


Augmentation du bénéfice de 40%

D’ici 2016/2017 M&S veut atteindre un chiffre d’affaires d'environ 250 millions de livres sterling (303 millions d’euros) en Europe de l’Ouest (hormis l’Italie et l’Espagne). Sur l’ensemble du marché international la chaîne envisage une croissance de son chiffre d’affaires d’un quart, ainsi qu’une hausse  de son bénéfice de 40%. Pour réaliser cet objectif, 250 nouveaux magasins seront ouverts, dont 60% en franchise.


Marks & Spencer examine également la possibilité de livrer quotidiennement des produits frais aux magasins situés dans certaines partie de l’Europe, notamment en Belgique, aux Pays-Bas et dans le Nord de la France.  Pour les autres parties d’Europe occidentale les livraisons prendront un jour supplémentaire.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Alibaba dépasse les attentes

17/08/2017

Au premier trimestre de son exercice comptable le géant chinois du e-commerce Alibaba a dépassé les attentes des analystes : le chiffre d’affaires a progressé de plus de 55% et le bénéfice a doublé par rapport à l’année précédente.

Aldi se lance dans la livraison à domicile aux Etats-Unis

16/08/2017

Aux USA le discounter allemand Aldi, en collaboration avec la start-up américaine Instacart, va désormais livrer les commandes online à domicile endéans l'heure. Réaction d’Amazon : « Chez nous, vous pouvez retirer votre commande après deux minutes. »

L’essor du mobile dope les résultats de Yoox-Net-a-Porter

03/08/2017

Yoox-Net-a-Porter a réussi à dépasser les prévisions des analystes au cours du semestre écoulé, un résultat essentiellement dû à l’augmentation des ventes mobiles qui représentent pour la première fois plus de la moitié du chiffre d’affaires.

Lidl construit un nouveau centre de distribution à Venlo

01/08/2017

Lidl va ouvrir un nouveau centre de distribution à Venlo, qui sera chargé de servir les clients du webshop. Il s’agirait d’un projet international, et non d’une initiative de Lidl Nederland.

Amazon installe des casiers de réception de colis chez le consommateur

31/07/2017

Amazon a présenté The Hub, un système de casiers de réception de colis qui peuvent être installés partout. Il existe des casiers de différents formats que l’on aménage indifféremment à l’intérieur ou l’extérieur du bâtiment. 

Chute du bénéfice d’Amazon

28/07/2017

Au deuxième trimestre le bénéfice du géant américain d’internet Amazon a fortement reculé, plus encore qu’attendu par les analystes. Par contre le chiffre d’affaires a progressé d’un quart.

Back to top