Marks & Spencer envisage une forte expansion à l’international | RetailDetail

Marks & Spencer envisage une forte expansion à l’international

Marks & Spencer envisage une forte expansion à l’international

Lors d’une présentation à Paris, la chaîne britannique Marks & Spencer a dévoilé ses projets concernant l’avenir de l’entreprise sur les marchés  en dehors du Royaume-Uni, avec pour fil rouge : la croissance.

Expansion des flagship stores

Dans les années à venir Marks & Spencer entend poursuivre son repositionnement et évoluer d’un retailer britannique traditionnel vers un retailer international multichannel. Le groupe espère ainsi augmenter son chiffre d’affaires comparable au Royaume-Uni et renforcer sa présence internationale, principalement sur les marchés où il est déjà présent, notamment  en Europe et en Asie.


La croissance en Europe de l’Ouest consistera notamment à étendre le réseau de flagship stores et à développer les opportunités online. Le magasin de La Haye est considéré comme point de référence pour les nouvelles implantations : depuis son ouverture en février dernier le point de vente hollandais a accueilli plus de 350.000 clients.


Augmentation du bénéfice de 40%

D’ici 2016/2017 M&S veut atteindre un chiffre d’affaires d'environ 250 millions de livres sterling (303 millions d’euros) en Europe de l’Ouest (hormis l’Italie et l’Espagne). Sur l’ensemble du marché international la chaîne envisage une croissance de son chiffre d’affaires d’un quart, ainsi qu’une hausse  de son bénéfice de 40%. Pour réaliser cet objectif, 250 nouveaux magasins seront ouverts, dont 60% en franchise.


Marks & Spencer examine également la possibilité de livrer quotidiennement des produits frais aux magasins situés dans certaines partie de l’Europe, notamment en Belgique, aux Pays-Bas et dans le Nord de la France.  Pour les autres parties d’Europe occidentale les livraisons prendront un jour supplémentaire.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


La branche néerlandaise de Beate Uhse n’est pas en faillite

05/04/2018

Contrairement à ce que prétendait la rumeur, la branche néerlandaise du groupe allemand Beate Uhse, spécialiste des accessoires érotiques, n’est pas en faillite. L’entreprise poursuivra ses activités tant aux Pays-Bas qu’en Belgique.

Amazon souvent meilleur marché que les webshops  néerlandais

03/04/2018

Les produits en vente tant sur des webshops néerlandais que sur Amazon.de sont meilleur marché chez Amazon dans 50% des cas. Amazon.de représente déjà une forte concurrence, mais selon la rumeur le géant américain envisagerait d'intensifier ses activités en Belgique et aux Pays-Bas.

Coolblue livre bien réellement à vélo

03/04/2018

Coolblue lance son propre service de livraison.  Avec CoolblueFietst, le retailer en électronique va livrer ses colis à vélo, et c’est une première.  Ce n’est pourtant pas un poisson d’avril même si le retailer avait fait cette annonce  le 1er avril.

Amazon dans le collimateur de Trump

03/04/2018

Le président Donald Trump semble avoir trouvé un nouvel ennemi en l’entreprise Amazon.  Le géant du retail profiterait de U.S. Postal Service, le service postal américain, et Trump souhaiterait y mettre un terme en prenant les mesures nécessaires.

Amazon règne en maître sur l’e-commerce en France

29/03/2018

Avec un CA de 5,6 milliards d’euros et une part de marché de près de 19% Amazon est le leader incontesté du e-commerce en France. Selon Kantar Worldpanel, le marché online français dans son ensemble a généré 30 milliards d’euros en 2017.

Le retail, moteur de croissance du marché de l’Intelligence artificielle

29/03/2018

Cette année les entreprises retail investiront environ 2,76 milliards d’euros dans l’Intelligence Artificielle. Ainsi le retail sera le principal moteur de croissance de l’IA au niveau mondial, surpassant même le secteur bancaire, indique IDC.