Mondial Relay se profile en tant que partenaire de start-ups dans l’e-commerce

Mondial Relay se profile en tant que partenaire de start-ups dans l’e-commerce

Mondial Relay, la filiale de transport du groupe 3 Suisses International (3SI), se profile de plus en plus en tant que partenaire du e-commerce dans notre pays. L’entreprise a ouvert à Forest (près de Bruxelles) une nouvelle plateforme de distribution pour la Belgique et le Luxembourg, qu’elle met partiellement à disposition d’ e-commerçants débutants.

Partenaire pour e-commerçants

Mondial Relay souhaite devenir le partenaire privilégié des e-commerçants : « Nous développons pour eux des services spécifiques à bas coûts, sans exigences préalables quant au volume », explique Jean-Pierre Herdies, directeur général de Mondial Relay Belgique. « Nous offrons à ces PME à la fois une ouverture vers les marchés français et espagnols et inversement nous proposons en Belgique une solution pour les entreprises e-commerce françaises et espagnoles. »


Le nouveau centre de distribution de Mondial Relay à Forest livre des colis pour des entreprises, telles 3 Suisses, La Redoute, Vanden Borre, Decathlon, persgroep Rossel ou encore Maxi Toys. Toutefois la moitié de la clientèle est constituée de petites entreprises actives dans l’e-commerce, avec un large éventail de produits : allant des partitions de musique aux sachets de thé en passant par les produits pharmaceutiques.


23.000 points d’enlèvement en Europe

Tout comme Kiala et bientôt également GLS Belgium, Mondial Relay a développé un vaste réseau  de plus de 6.100 points d’enlèvement, répartis en France, en Espagne, en Belgique et au Grand-Duché de Luxembourg. Avec les 17.000 points de retrait de son partenaire allemand Hermes – qui couvre l’Allemagne, l’Autriche, la Grande-Bretagne et l’Italie – Mondial  Relay est, selon ses propres dires, le leader européen des livraisons de colis aux particuliers, avec un délai de livraison de 24 à 48 heures pour la majorité des destinations.


En Belgique Mondial Relay compte 600 points d’enlèvement, principalement des marchands de journaux. Grâce à un accord exclusif avec le groupe de presse AMP les colis sont livrés à l’aube en même temps que les journaux et les revues.


Chiffre d’affaires de 102 millions d’euros

Mondial Relay est l’ancienne division de transport de l’entreprise de vente à distance 3 Suisses et est devenu  en 1997 une entreprise autonome, chapeautée par le groupe 3SI. A l’origine l’entreprise livrait uniquement des colis aux particuliers pour les entreprises faisant partie du groupe (3 Suisses, Blancheporte, Unigro, Witt International, Bruneau…), mais ensuite Mondial Relay a également proposé ses services à d’autres grandes entreprises du e-commerce. A présent le groupe vise également les webshops débutants.


En 2011 Mondial Relay a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 102 millions d’euros, généré pour plus de 50% par les clients hors du Groupe 3SI.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Media Markt va collaborer avec Parcify

22/06/2017

Media Markt a conclu un partenariat avec la start-up belge Parcify. Désormais les clients auront la liberté de déterminer eux-mêmes le moment de la livraison de leur commande online. Bol.com et Zalando collaborent également avec Parcify.

Ikea lance son magasin sur Amazon

19/06/2017

A peine une semaine après l’annonce faite par Ikea de vouloir vendre ses produits par le biais de tiers, la chaîne d’habitation suédoise lance son propre magasin sur Amazon.  Une gamme étendue de produits Ikea y sont proposés.

Le CFO d’Alibaba prévoit une forte croissance du CA

08/06/2017

Pour l’exercice en cours le géant chinois du e-commerce Alibaba s’attend à une croissance du chiffre d’affaires comprise entre 45 et 49%. C’est qu’a annoncé le directeur financier Maggie Wu lors d’une conférence pour investisseurs à Hangzhou en Chine.

Google risque une lourde amende pour avoir favorisé Google Shopping

07/06/2017

A l’issue d’une enquête en cours depuis sept ans déjà, Google risque de se voir infliger une lourde amende par la Commission européenne. Le géant d’internet aurait favorisé Google Shopping dans les résultats de recherche.

Forte croissance de l’e-commerce dans le secteur FMCG en 2016

06/06/2017

En 2016 les ventes en ligne de 'Fast Moving Consumer Goods' (FMCG) ont progressé de 26%. Dès lors l’e-commerce contribue pour 35% à la croissance mondiale du chiffre d’affaires du secteur FMCG.

L’e-commerce en Belgique poursuit son ascension

06/06/2017

Au premier trimestre de 2017 l’e-commerce en Belgique a continué de croître : le chiffre d’affaires online a progressé de 6% et pour la première fois la Wallonie affiche une plus forte croissance que la Flandre.

Back to top