Netflix assigné en justice en France | RetailDetail

Netflix assigné en justice en France

Netflix assigné en justice en France

Le service américain de vidéo en streaming Netflix a été assigné en justice par l’association des consommateurs CLCV, en raison de ses conditions d’utilisation qui ne respecteraient pas la législation française relative à la défense des consommateurs.

« Des clauses abusives »

La CLCV s’est rendue au tribunal avec toute une série de plaintes. L’association des consommateurs reproche notamment à Netflix que certains passages de ses conditions d’utilisation ne soient formulés qu’en anglais et que Netflix dans ses conditions de service stipule explicitement ne pas pouvoir garantir la qualité d’image de ses vidéos.


La CLCV n’admet pas non plus que l’entreprise américaine puisse modifier unilatéralement ses tarifs et conditions. L’association exige que le consommateur en soit averti préalablement afin qu’il puisse résilier son contrat s’il le souhaite.


Et enfin l’association des consommateurs trouve inadmissible que Netflix  convertisse tacitement la période d’essai gratuite en abonnement payant et débite automatiquement le montant mensuel du compte bancaire du client. Selon la CLCV, le client doit pouvoir confirmer lui-même la prolongation de son abonnement.

 

Test-Achats aussi examine le dossier

A l’exemple de ses collègues français, Test-Achats a ouvert une enquête  concernant les conditions de service appliquées par Netflix en Belgique.


« Nos juristes vont examiner au plus vite les conditions d’utilisation de Netflix dans notre pays, afin de déterminer si l’entreprise respecte la législation en matière de protection du consommateur », déclare Els Bruggeman de Test-Achats dans le journal Het Nieuwsblad.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


La branche néerlandaise de Beate Uhse n’est pas en faillite

05/04/2018

Contrairement à ce que prétendait la rumeur, la branche néerlandaise du groupe allemand Beate Uhse, spécialiste des accessoires érotiques, n’est pas en faillite. L’entreprise poursuivra ses activités tant aux Pays-Bas qu’en Belgique.

Amazon souvent meilleur marché que les webshops  néerlandais

03/04/2018

Les produits en vente tant sur des webshops néerlandais que sur Amazon.de sont meilleur marché chez Amazon dans 50% des cas. Amazon.de représente déjà une forte concurrence, mais selon la rumeur le géant américain envisagerait d'intensifier ses activités en Belgique et aux Pays-Bas.

Coolblue livre bien réellement à vélo

03/04/2018

Coolblue lance son propre service de livraison.  Avec CoolblueFietst, le retailer en électronique va livrer ses colis à vélo, et c’est une première.  Ce n’est pourtant pas un poisson d’avril même si le retailer avait fait cette annonce  le 1er avril.

Amazon dans le collimateur de Trump

03/04/2018

Le président Donald Trump semble avoir trouvé un nouvel ennemi en l’entreprise Amazon.  Le géant du retail profiterait de U.S. Postal Service, le service postal américain, et Trump souhaiterait y mettre un terme en prenant les mesures nécessaires.

Amazon règne en maître sur l’e-commerce en France

29/03/2018

Avec un CA de 5,6 milliards d’euros et une part de marché de près de 19% Amazon est le leader incontesté du e-commerce en France. Selon Kantar Worldpanel, le marché online français dans son ensemble a généré 30 milliards d’euros en 2017.

Le retail, moteur de croissance du marché de l’Intelligence artificielle

29/03/2018

Cette année les entreprises retail investiront environ 2,76 milliards d’euros dans l’Intelligence Artificielle. Ainsi le retail sera le principal moteur de croissance de l’IA au niveau mondial, surpassant même le secteur bancaire, indique IDC.