Netflix assigné en justice en France

Netflix assigné en justice en France

Le service américain de vidéo en streaming Netflix a été assigné en justice par l’association des consommateurs CLCV, en raison de ses conditions d’utilisation qui ne respecteraient pas la législation française relative à la défense des consommateurs.

« Des clauses abusives »

La CLCV s’est rendue au tribunal avec toute une série de plaintes. L’association des consommateurs reproche notamment à Netflix que certains passages de ses conditions d’utilisation ne soient formulés qu’en anglais et que Netflix dans ses conditions de service stipule explicitement ne pas pouvoir garantir la qualité d’image de ses vidéos.


La CLCV n’admet pas non plus que l’entreprise américaine puisse modifier unilatéralement ses tarifs et conditions. L’association exige que le consommateur en soit averti préalablement afin qu’il puisse résilier son contrat s’il le souhaite.


Et enfin l’association des consommateurs trouve inadmissible que Netflix  convertisse tacitement la période d’essai gratuite en abonnement payant et débite automatiquement le montant mensuel du compte bancaire du client. Selon la CLCV, le client doit pouvoir confirmer lui-même la prolongation de son abonnement.

 

Test-Achats aussi examine le dossier

A l’exemple de ses collègues français, Test-Achats a ouvert une enquête  concernant les conditions de service appliquées par Netflix en Belgique.


« Nos juristes vont examiner au plus vite les conditions d’utilisation de Netflix dans notre pays, afin de déterminer si l’entreprise respecte la législation en matière de protection du consommateur », déclare Els Bruggeman de Test-Achats dans le journal Het Nieuwsblad.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Amazon Echo est également disponible au Benelux

11/12/2017

Amazon a annoncé que 28 nouveaux pays, dont la Belgique et les Pays-Bas, pourront désormais se faire livrer le haut-parleur intelligent Amazon Echo.   Le lancement de son propre service de streaming musical est également prévu dans ces pays.

Les fabricants de luxe peuvent interdire à leurs distributeurs de vendre sur Amazon

07/12/2017

Les marques de luxe ont le droit d’interdire à leurs distributeurs agréés de revendre leurs produits sur des plates-formes tierces, comme Amazon. C’est ce qu’a décidé la Cour de justice de l’UE suite à un procès intenté par Coty.

Coolblue ouvre un nouveau siège principal belge

01/12/2017

La rumeur qui circulait depuis un certain temps déjà a été confirmée officiellement : l’e-tailer néerlandais Coolbue ouvre un nouveau siège principal belge à Berchem (Anvers) dans le nouveau complexe de bureaux Post X.

Forte montée du mobile lors du Black Friday et Cyber Monday aux Etats-Unis

29/11/2017

Durant le weekend de Thanksgiving, comprenant le Black Friday et le Cyber Monday, les ventes par voie mobile ont connu une forte montée aux Etats-Unis. Néanmoins la part des ventes mobiles sur l’ensemble du chiffre d’affaires online reste limitée.

Alibaba dévoile son magasin high-tech du futur

24/11/2017

Les supermarchés entièrement automatisés d’Amazon Go n’ont pas encore ouvert leurs portes  qu’Alibaba riposte déjà : le géant chinois du e-commerce présente Tmall Supermart, un supermarché débordant de gadgets technologiques.

Rakuten jette un pont vers l’e-acheteur japonais

30/10/2017

Dans l’ombre d’Alibaba et Amazon, le japonais Rakuten Ichiba connaît un développement prospère.  Différentes chaînes occidentales ont recours à la plate-forme en vue de commercialiser leurs produits auprès des e-acheteurs japonais.

Back to top