Parcify livre des colis à l’endroit où se trouve le consommateur | RetailDetail

Parcify livre des colis à l’endroit où se trouve le consommateur

Parcify livre des colis à l’endroit où se trouve le consommateur

Le consommateur ne doit plus rester à la maison ou à son lieu de travail pour recevoir son colis.  La start-up Parcify livre les paquets à l’endroit où se trouve le destinataire.

 

D’Anvers à Amsterdam

Les consommateurs qui souhaitent utiliser cette prestation de service pour se faire livrer leurs achats faits en ligne, entrent l’adresse de Parsify en guise d’adresse de livraison.  Ils entrent ensuite leurs coordonnées via une appli de l’entreprise.  Pour la livraison de colis, l’entreprise fait appel à des étudiants et à des personnes qui veulent gagner un petit sou en plus.

 

Au moment de la livraison chez Parcify, le consommateur est contacté pour déterminer où et quand le colis peut être livré, en tenant compte d’un laps de temps d’une heure.  Les clients peuvent être trouvés très facilement grâce à un signal gps émis par leur smartphone.

 

La prestation de service se limite pour le moment aux lieus suivants : Anvers, Berchem et Borgerhout.  L’entreprise y a acquis une certaine expérience grâce à un test mené sur 650 utilisateurs.  Parcify avait déjà restitué des objets perdus à Pukkelpop.  Les initiateurs de Parcify - Jonas Coenen et Patrick Leysen – prévoient aussi un déploiement à l’international.  Ils souhaitent lancer cette application à Amsterdam très bientôt.

 
Fini les portes closes

L’arrivée de Parcify offre une solution aux consommateurs, ils ne doivent plus attendre la livraison du colis, mais également aux expéditeurs et aux coursiers qui doivent souvent se présenter plusieurs fois à l’endroit de livraison, ce qui leur fait perdre beaucoup de temps.

 

Le comité consultatif de Parcify est composé de quelques grand noms : Peter De Keyzer (économe en chef chez BNP Paribas Fortis), Dirk Van den Berghe (ex-Delhaize, actuellement chez Walmart Canada), Hans Similon (Mobile Vikings), Bart De Waele (Wijs) et Olivier Van Horenbeeck (ViaPublic).

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Microsoft aussi s’intéresse aux magasins sans caisse

14/06/2018

Microsoft travaille sur une technologie permettant d’éliminer les caisses et les files d’attente dans les magasins. Le géant américain de l’informatique se veut l’allié du secteur du retail afin de défier Amazon Go.

Amazon expulse les clients qui retournent trop de produits

24/05/2018

Amazon veut mettre un terme aux abus sur les retours : les clients qui renvoient trop d’articles ou se méconduisent sont bannis. Des dizaines d’utilisateurs se plaignent sur les réseaux sociaux de la suppression unilatérale de leur compte.

LVMH injecte des dizaines de millions dans le moteur de recherche de mode Lyst

24/05/2018

LVMH, le groupe de luxe français dirigé par Bernard Arnault, injecte des dizaines de millions de dollars dans Lyst. Grâce à ce capital, la plateforme de recherche dédiée à la mode de luxe entend accélérer son expansion mondiale.

Amazon livre des colis dans le coffre de la voiture

25/04/2018

Désormais le géant du e-commerce Amazon livre également des colis  dans le coffre de la voiture du client, et ce gratuitement. A noter que ce service est réservé aux membres Prime et qu’il n’est pour l’instant disponible qu’aux Etats-Unis.

La branche néerlandaise de Beate Uhse n’est pas en faillite

05/04/2018

Contrairement à ce que prétendait la rumeur, la branche néerlandaise du groupe allemand Beate Uhse, spécialiste des accessoires érotiques, n’est pas en faillite. L’entreprise poursuivra ses activités tant aux Pays-Bas qu’en Belgique.

Amazon souvent meilleur marché que les webshops  néerlandais

03/04/2018

Les produits en vente tant sur des webshops néerlandais que sur Amazon.de sont meilleur marché chez Amazon dans 50% des cas. Amazon.de représente déjà une forte concurrence, mais selon la rumeur le géant américain envisagerait d'intensifier ses activités en Belgique et aux Pays-Bas.