Plutôt une livraison gratuite qu’une livraison endéans les 24h | RetailDetail

Plutôt une livraison gratuite qu’une livraison endéans les 24h

Plutôt une livraison gratuite qu’une livraison endéans les 24h

Pour les Belges et les Néerlandais la gratuité des livraisons et des retours sont les deux principaux critères lorsqu’il s’agit de commandes en ligne. Par contre la livraison endéans les 24 heures est loin d’être une priorité.

Livraison gratuite en tête de liste

Voilà quelques conclusions importantes tirées d’une enquête internet réalisée par Multiscope auprès de 1.000 Belges et 1.000 Néerlandais, à la demande de PostNL België, la branche belge de l’entreprise postale néerlandaise.


Tant pour les répondants belges que néerlandais la livraison gratuite d’une commande online est le critère le plus déterminant : 78% des Belges et 66% des Néerlandais mettent la livraison gratuite en tête de liste. Les retours gratuits arrivent en seconde position : 6 Belges sur 10 et 5 Néerlandais sur 10 y accordent une grande importance lors du choix d’une boutique en ligne.


Avec seulement 21%, la livraison endéans les 24 heures figure au bas de la liste des priorités des Belges, alors que pour les Néerlandais ce critère est classé avant dernier avec 35%. Pourtant  Addy Rijkens, responsable marketing chez PostNL België, estime que cet aspect gagnera en importance dans les mois et années à venir : « Nous vivons dans une société où les choses vont de plus en plus vite, où les gens sont de plus en plus exigeants. Nous suivons la situation de près en permanence. Nous savons par exemple que 15% de la population belge qui achète en ligne, considère l’incertitude des délais de livraison comme un désavantage. »


Les Néerlandais découvrent les webshops belges

Autre chiffre intéressant : 86% des répondants belges indiquent qu’ils effectuent également des achats auprès de webshops néerlandais. Inversement les Néerlandais semblent moins tentés de faire leur shopping online en Belgique, bien que 77% d’entre eux disent le faire de temps en temps.


« Le fait que les Néerlandais achètent online en Belgique est une bonne chose  pour les webshops belges », souligne Addy Rijkens. « Les gens sont de plus en plus nombreux à faire leur shopping online, même en dehors de leurs propres frontières ; et vu que les deux pays parlent la même langue, les Pays-Bas représentent un marché intéressant pour les webshops belges. »


A noter également que 4 Néerlandais sur 10 s’attendent à ce qu’un colis commandés en Belgique soit livré endéans les deux jours ouvrables, qu’un sur 4 se contente d’une livraison endéans la semaine, alors que 12% exigent une livraison dans les 24 heures.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Microsoft aussi s’intéresse aux magasins sans caisse

14/06/2018

Microsoft travaille sur une technologie permettant d’éliminer les caisses et les files d’attente dans les magasins. Le géant américain de l’informatique se veut l’allié du secteur du retail afin de défier Amazon Go.

Amazon expulse les clients qui retournent trop de produits

24/05/2018

Amazon veut mettre un terme aux abus sur les retours : les clients qui renvoient trop d’articles ou se méconduisent sont bannis. Des dizaines d’utilisateurs se plaignent sur les réseaux sociaux de la suppression unilatérale de leur compte.

LVMH injecte des dizaines de millions dans le moteur de recherche de mode Lyst

24/05/2018

LVMH, le groupe de luxe français dirigé par Bernard Arnault, injecte des dizaines de millions de dollars dans Lyst. Grâce à ce capital, la plateforme de recherche dédiée à la mode de luxe entend accélérer son expansion mondiale.

Amazon livre des colis dans le coffre de la voiture

25/04/2018

Désormais le géant du e-commerce Amazon livre également des colis  dans le coffre de la voiture du client, et ce gratuitement. A noter que ce service est réservé aux membres Prime et qu’il n’est pour l’instant disponible qu’aux Etats-Unis.

La branche néerlandaise de Beate Uhse n’est pas en faillite

05/04/2018

Contrairement à ce que prétendait la rumeur, la branche néerlandaise du groupe allemand Beate Uhse, spécialiste des accessoires érotiques, n’est pas en faillite. L’entreprise poursuivra ses activités tant aux Pays-Bas qu’en Belgique.

Amazon souvent meilleur marché que les webshops  néerlandais

03/04/2018

Les produits en vente tant sur des webshops néerlandais que sur Amazon.de sont meilleur marché chez Amazon dans 50% des cas. Amazon.de représente déjà une forte concurrence, mais selon la rumeur le géant américain envisagerait d'intensifier ses activités en Belgique et aux Pays-Bas.