Pour la première fois, Apple déçoit les attentes des analystes

Pour la première fois, Apple déçoit les attentes des analystes

Le trimestre passé, dernier trimestre de son année fiscale, a été pour Apple son meilleur quatrième trimestre : son chiffre d’affaires s’élève à 28,27 milliards de dollars (20 milliards d’euros), soit une hausse de 39%. Le bénéfice net a grimpé jusqu’à 6,6 milliards de dollars (5 milliards d’euros), soit une hausse de 54%. Néanmoins le tout nouveau CEO, Tim Cook, a été mis d’emblée sur la sellette : pour la première fois en six ans, Apple déçoit les analystes par des résultats inférieurs aux attentes.

Des chiffres époustouflants

Durant le dernier trimestre Apple n’a vendu ‘que’ 17,07 millions d’iPhones : un chiffre inférieur aux attentes, mais surtout nettement en-dessous des 20,3 millions de pièces vendues au cours du troisième trimestre. Apparemment de nombreux consommateurs ont postposé leur achat en attendant le successeur de l’iPhone4. Ceci et l’absence durant le dernier trimestre de lancements de nouveautés notoires, expliquent sans doute en grande partie ces moins bons résultats.


Toutefois la notion de ‘moins bons résultats’ est relative, car malgré les circonstances économiques, les chiffres de vente restent impressionnants : ainsi Apple le trimestre dernier, a vendu outre les 17,07 millions d’iPhones (+21% par rapport au quatrième trimestre 2010), 11,12 millions d’iPads (+166%) et 4,89 millions de Macs (+26%). Seule la vente des iPods est en régression : 27% en moins par rapport au quatrième trimestre 2010, ce qui correspond tout de même à 6,62 millions de pièces.

Rythme de croissance réduit de moitié  

Apple storeAvec un chiffre d’affaires trimestriel de 28,27 milliards de dollars, Apple ne répond pas pour la première fois en 6 ans aux attentes des analystes, qui s’attendaient à 29,3 milliards de dollars. Toutefois la plus grande déception est qu’Apple, qui les derniers trimestres avait battu record sur record, voit maintenant son rythme de croissance fortement ralenti. En effet durant le troisième trimestre la croissance d’Apple était de 80%, durant le quatrième trimestre cette croissance a été réduite de moitié.


Mais Tim Cook semble confiant : « Nous sommes certains de battre tous les records durant la période des fêtes avec la vente des iPhones », affirme le CEO d’Apple au quotidien Wall Street Journal. « Nous sommes très satisfaits au finish d’une excellente année fiscale 2011, durant laquelle le chiffre d’affaires annuel a atteint les 108 milliards de dollars (78 milliards d’euros), et le bénéfice 26 milliards de dollars (19 milliards d’euros) ». Néanmoins l’action Apple a baissé de 7% après l’annonce des résultats trimestriels. Ainsi Apple perd son titre symbolique d’entreprise la plus coûteuse au monde;  titre qui revient à nouveau à la compagnie pétrolière ExxonMobil.

De l’eau au moulin des adversaires de Tim Cook

Les bons résultats d’Apple, mais à la fois décevants, réjouissent tous ceux qui n’ont jamais vu en Tim Cook le successeur naturel de Steve Jobs. Cook est considéré comme un bureaucrate par certains médias. Il n’a apparemment ni le talent, ni le charisme de son prédécesseur, Steve Jobs, décédé le mois dernier. Des qualités que possède par contre le britannique Jonathan Ive, responsable design d’Apple, selon certains médias. Jonathan Ive a conçu les modèles très design de l’iMac, iPod, iPhone et iPad et est tout aussi perfectionniste que Steve Jobs,ce qui fait de lui « la personnification même de la culture Apple et le digne héritier de Steve Jobs », selon le journal The Independent. Tim Cook sait ce qu’il lui reste à faire : prouver qu’il est bien l’homme de la situation.


 

- Traduit par Marie-Noëlle Masure


 

Le trimestre passé, dernier trimestre de son année fiscale, a été pour Apple son meilleur quatrième trimestre : son chiffre d’affaires s’élève à 28,27 milliards de dollars (20 milliards d’euros), soit une hausse de 39%. Le bénéfice net a grimpé jusqu’à 6,6 milliards de dollars (5 milliards d’euros), soit une hausse de 54%. Néanmoins le tout nouveau CEO, Tim Cook, a été mis d’emblée sur la sellette : pour la première fois en six ans, Apple déçoit les analystes par des résultats inférieurs aux attentes.

Des chiffres époustouflants

Durant le dernier trimestre Apple n’a vendu ‘que’ 17,07 millions d’iPhones : un chiffre inférieur aux attentes, mais surtout nettement en-dessous des 20,3 millions de pièces vendues au cours du troisième trimestre. Apparemment de nombreux consommateurs ont postposé leur achat en attendant le successeur de l’iPhone4. Ceci et l’absence durant le dernier trimestre de lancements de nouveautés notoires, expliquent sans doute en grande partie ces moins bons résultats.


Toutefois la notion de ‘moins bons résultats’ est relative, car malgré les circonstances économiques, les chiffres de vente restent impressionnants : ainsi Apple le trimestre dernier, a vendu outre les 17,07 millions d’iPhones (+21% par rapport au quatrième trimestre 2010), 11,12 millions d’iPads (+166%) et 4,89 millions de Macs (+26%). Seule la vente des iPods est en régression : 27% en moins par rapport au quatrième trimestre 2010, ce qui correspond tout de même à 6,62 millions de pièces.

Rythme de croissance réduit de moitié  

Apple storeAvec un chiffre d’affaires trimestriel de 28,27 milliards de dollars, Apple ne répond pas pour la première fois en 6 ans aux attentes des analystes, qui s’attendaient à 29,3 milliards de dollars. Toutefois la plus grande déception est qu’Apple, qui les derniers trimestres avait battu record sur record, voit maintenant son rythme de croissance fortement ralenti. En effet durant le troisième trimestre la croissance d’Apple était de 80%, durant le quatrième trimestre cette croissance a été réduite de moitié.


Mais Tim Cook semble confiant : « Nous sommes certains de battre tous les records durant la période des fêtes avec la vente des iPhones », affirme le CEO d’Apple au quotidien Wall Street Journal. « Nous sommes très satisfaits au finish d’une excellente année fiscale 2011, durant laquelle le chiffre d’affaires annuel a atteint les 108 milliards de dollars (78 milliards d’euros), et le bénéfice 26 milliards de dollars (19 milliards d’euros) ». Néanmoins l’action Apple a baissé de 7% après l’annonce des résultats trimestriels. Ainsi Apple perd son titre symbolique d’entreprise la plus coûteuse au monde;  titre qui revient à nouveau à la compagnie pétrolière ExxonMobil.

De l’eau au moulin des adversaires de Tim Cook

Les bons résultats d’Apple, mais à la fois décevants, réjouissent tous ceux qui n’ont jamais vu en Tim Cook le successeur naturel de Steve Jobs. Cook est considéré comme un bureaucrate par certains médias. Il n’a apparemment ni le talent, ni le charisme de son prédécesseur, Steve Jobs, décédé le mois dernier. Des qualités que possède par contre le britannique Jonathan Ive, responsable design d’Apple, selon certains médias. Jonathan Ive a conçu les modèles très design de l’iMac, iPod, iPhone et iPad et est tout aussi perfectionniste que Steve Jobs,ce qui fait de lui « la personnification même de la culture Apple et le digne héritier de Steve Jobs », selon le journal The Independent. Tim Cook sait ce qu’il lui reste à faire : prouver qu’il est bien l’homme de la situation.


 

- Traduit par Marie-Noëlle Masure


 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Alibaba investit des milliards dans des magasins physiques

28/08/2017

Ces deux dernières années, l'e-commerçant chinois Alibaba a investi près de 7 milliards d’euros dans le retail physique.  Avec Hema Xiansheng, le groupe compte déjà 13 supermarchés en propre et a racheté le grand magasin de luxe Intime en janvier.

Alibaba dépasse les attentes

17/08/2017

Au premier trimestre de son exercice comptable le géant chinois du e-commerce Alibaba a dépassé les attentes des analystes : le chiffre d’affaires a progressé de plus de 55% et le bénéfice a doublé par rapport à l’année précédente.

Aldi se lance dans la livraison à domicile aux Etats-Unis

16/08/2017

Aux USA le discounter allemand Aldi, en collaboration avec la start-up américaine Instacart, va désormais livrer les commandes online à domicile endéans l'heure. Réaction d’Amazon : « Chez nous, vous pouvez retirer votre commande après deux minutes. »

L’essor du mobile dope les résultats de Yoox-Net-a-Porter

03/08/2017

Yoox-Net-a-Porter a réussi à dépasser les prévisions des analystes au cours du semestre écoulé, un résultat essentiellement dû à l’augmentation des ventes mobiles qui représentent pour la première fois plus de la moitié du chiffre d’affaires.

Lidl construit un nouveau centre de distribution à Venlo

01/08/2017

Lidl va ouvrir un nouveau centre de distribution à Venlo, qui sera chargé de servir les clients du webshop. Il s’agirait d’un projet international, et non d’une initiative de Lidl Nederland.

Amazon installe des casiers de réception de colis chez le consommateur

31/07/2017

Amazon a présenté The Hub, un système de casiers de réception de colis qui peuvent être installés partout. Il existe des casiers de différents formats que l’on aménage indifféremment à l’intérieur ou l’extérieur du bâtiment. 

Back to top