Quatre commerçants sur cinq sont confrontés au showrooming | RetailDetail

Quatre commerçants sur cinq sont confrontés au showrooming

Quatre commerçants sur cinq sont confrontés au showrooming

Près de quatre commerçants sur cinq dans le secteur non-food ont déjà eu affaire au phénomène du showrooming. Une pratique qui consiste à se renseigner dans le point de vente physique, pour ensuite effectuer son achat en ligne. C’est ce qu’indique le SNI (Syndicat Neutre pour Indépendants) sur base d’une enquête  auprès de 459 retailers.

Les consommateurs avouent s’adonner au showrooming

« On constate que de plus en plus de commerçants ont affaire à de telles pratiques », affirme Christine Mattheeuws, présidente du SNI. 7% des commerçants y sont confrontés plusieurs fois par jour, 15% une fois par jour et 27% plusieurs fois par semaine. Ce phénomène touche avant tout les magasins de multimédias et d’électronique, mais à présent il s’étend également aux  magasins de mode.


Selon un tiers des commerçants, les clients avouent d’ailleurs sans gêne qu’ils viennent uniquement pour se renseigner et qu’ils effectueront leur achat en ligne par la suite.  20% des retailers constatent le phénomène lorsque les clients après avoir acheté en ligne, se rendent dans le point de vente pour y obtenir des conseils et des informations supplémentaires.


Une approche subtile

Seuls  4% des répondants disent mettre les showroomers à la porte, mais en agissant de la sorte ils risquent de perdre des clients. C’est pourquoi, selon le SNI,  les commerçants n’ont pas intérêt à contrecarrer le mouvement, au contraire ils doivent se lancer pleinement dans l’e-commerce.


Parmi les 459 commerces interrogés, 17% ont déjà une boutique en ligne et 15% ont l’intention de se lancer dans l’e-commerce.


« Cependant, il est positif que 6 commerçants sur 10 expliquent aux personnes faisant du showrooming qu’un achat dans leur commerce comporte de nombreux avantages et atouts, tels que l’expertise et le service après-vente », estime le SNI.


Une menace surestimée ?

Le showrooming n’est  pas un phénomène nouveau : selon les chiffres d’Eurostat, en 2012 33% des Belges ont acheté un ou plusieurs produits en ligne. Un pourcentage qui du reste est peu élevé par rapport à la moyenne en Europe.


Mais cette crainte face au showrooming n’est-elle pas exagérée ? Une étude américaine récente  de JiWire menée auprès de 1.400 consommateurs,  indique que la menace du showrooming est surestimée. 93,6% des utilisateurs de smartphone américains disent utiliser leur appareil en magasin non pas pour connaître les prix appliqués ailleurs,  mais pour consulter le site web du magasin dans lequel ils se trouvent.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


L’Union européenne bannit le géoblocage

07/02/2018

Désormais les consommateurs ne pourront plus être redirigés automatiquement ou bloqués en fonction de leur lieu de résidence lorsqu’ils  surfent sur un site étranger. Le Parlement européen est parvenu à un accord concernant l’interdiction du géoblocage.

JD.com lorgne l’Europe

06/02/2018

Dans les prochaines années le chinois JD.com envisage de conquérir l’Europe, à commencer par la France. L’e-commerçant chinois entend ainsi concurrencer le géant américain Amazon.

Sofie Geeroms, nouvelle directrice générale de BeCommerce

31/01/2018

Passation de pouvoir chez BeCommerce, l'association professionnelle belge des e-commerçants : Sofie Geeroms a été nommée comme nouvelle directrice générale et succède à Carine Moitier, fondatrice de Bivolino.com.

Carrefour va collaborer avec Showroomprivé

12/01/2018

Carrefour acquiert une participation minoritaire de 17% dans le site de ventes flash Showroomprivé. Le groupe de supermarchés français veut accroître sa portée numérique et sa part non alimentaire.  L’ex-actionnaire Conforama y perd des plumes.

Amazon lance ses marques de distributeur en Europe

14/12/2017

A l’heure où Amazon Prime s’invite dans de plus en plus de pays européen, Amazon débarque avec ses propres marques FMCG.  Ces dernières semaines, le supermarché en ligne a lancé de nouveaux produits sous label privé en Europe et ce n’est pas terminé.

Amazon Echo est également disponible au Benelux

11/12/2017

Amazon a annoncé que 28 nouveaux pays, dont la Belgique et les Pays-Bas, pourront désormais se faire livrer le haut-parleur intelligent Amazon Echo.   Le lancement de son propre service de streaming musical est également prévu dans ces pays.

Back to top