Réservation en ligne de chaussures chez Omoda | RetailDetail

Réservation en ligne de chaussures chez Omoda

Réservation en ligne de chaussures chez Omoda

Les clients  de l’enseigne de chaussures zélandaise Omoda pourront désormais retirer leur commande en ligne dans l’un des 14 points de vente physiques de la chaîne. Ils auront également la possibilité de réserver des chaussures via internet, pour ensuite les essayer en magasin.

En ligne depuis 2007

Omoda s’est lancé dans l’e-commerce en 2007, aux Pays-Bas dans un premier temps. Un an plus tard l’enseigne a démarré un webshop en Belgique et deux ans après en Allemagne. Depuis l’année dernière la France dispose elle aussi de sa boutique en ligne et d’ici peu un webshop anglophone ouvrira ses portes virtuelles. Le webshop attire quelque 35.000 visiteurs par jour.


L’entreprise des frères Willem et Lourus Verton propose plus de 200 marques. Outre des chaussures pour dames, hommes et enfants, la gamme comprend également des sacs à main et des accessoires.


Le shopping online redevient physique

Omoda livre les commandes en ligne à domicile. Pour toute commande passée avant 15 h, le client sera livré chez lui gratuitement dès le lendemain. Le délai de retour est fixé à 30 jours.


Dorénavant les clients auront aussi la possibilité de retirer leur commande dans l’un des 14 points de vente physiques de la chaîne, dont 13 aux Pays-Bas et un en Belgique depuis la mi-juin.


Essayage dans le point de vente

Omoda met également au point une option de réservation, qui permet au client de faire mettre de côté en magasin la paire de chaussures de son choix, pour ensuite venir l’essayer sur place.


Par ailleurs Omoda prévoit un nouveau centre de distribution à Zierikzee, pour lequel la chaîne a acquis un terrain de 27.000 m². Les travaux devraient être achevés en novembre prochain. Actuellement l’entreprise compte sept entrepôts de plus petit format.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


La branche néerlandaise de Beate Uhse n’est pas en faillite

05/04/2018

Contrairement à ce que prétendait la rumeur, la branche néerlandaise du groupe allemand Beate Uhse, spécialiste des accessoires érotiques, n’est pas en faillite. L’entreprise poursuivra ses activités tant aux Pays-Bas qu’en Belgique.

Amazon souvent meilleur marché que les webshops  néerlandais

03/04/2018

Les produits en vente tant sur des webshops néerlandais que sur Amazon.de sont meilleur marché chez Amazon dans 50% des cas. Amazon.de représente déjà une forte concurrence, mais selon la rumeur le géant américain envisagerait d'intensifier ses activités en Belgique et aux Pays-Bas.

Coolblue livre bien réellement à vélo

03/04/2018

Coolblue lance son propre service de livraison.  Avec CoolblueFietst, le retailer en électronique va livrer ses colis à vélo, et c’est une première.  Ce n’est pourtant pas un poisson d’avril même si le retailer avait fait cette annonce  le 1er avril.

Amazon dans le collimateur de Trump

03/04/2018

Le président Donald Trump semble avoir trouvé un nouvel ennemi en l’entreprise Amazon.  Le géant du retail profiterait de U.S. Postal Service, le service postal américain, et Trump souhaiterait y mettre un terme en prenant les mesures nécessaires.

Amazon règne en maître sur l’e-commerce en France

29/03/2018

Avec un CA de 5,6 milliards d’euros et une part de marché de près de 19% Amazon est le leader incontesté du e-commerce en France. Selon Kantar Worldpanel, le marché online français dans son ensemble a généré 30 milliards d’euros en 2017.

Le retail, moteur de croissance du marché de l’Intelligence artificielle

29/03/2018

Cette année les entreprises retail investiront environ 2,76 milliards d’euros dans l’Intelligence Artificielle. Ainsi le retail sera le principal moteur de croissance de l’IA au niveau mondial, surpassant même le secteur bancaire, indique IDC.