Rocket Internet rate son entrée en bourse

Rocket Internet rate son entrée en bourse

Après l’entrée un bourse plutôt modeste de Zalando hier, tous les regards étaient tournés vers Rocket Internet, qui faisait aujourd’hui ses premiers pas à la bourse de Francfort. Toutefois l’incubateur de start-ups allemand n’a pas fait d’étincelles.

L’action plonge de 10%  dès la première heure

Pour son entrée en bourse Rocket Internet avait fixé le prix d’émission à 42,50 euros par action, en haut de la fourchette annoncée initialement ; ce qui s’est avéré un peu trop optimiste, car dès la première heure l’action plongeait de plus de 10%. Même si entre-temps les dégâts ont été limités – vers 13h15 le cours de l’action s’élevait à 41,20 euros – on ne peut franchement pas parler d’une réussite.


Néanmoins l’IPO aura permis à l’entreprise allemande de lever 1,6 milliard d’euros, ce qui en fait la plus grande entrée en bourse en Allemagne depuis 2007, maigre consolation toutefois pour les frères Samwer.


Zalando aussi continue à peiner

Mercredi l’e-commerçant Zalando, qui compte Rocket Internet parmi ses actionnaires, faisait également ses débuts à la bourse de Francfort. Une entrée tout aussi décevante : après un démarrage en flèche, l’action a très vite décroché pour finalement clôturer sa première séance boursière quasiment au même niveau que le prix d’émission.

 

Ce matin l’action perdait à nouveau 9%. En cours de journée elle est légèrement remontée, mais vers 13h15 le cours de l’action était inférieur de 7% par rapport au cours de clôture d’hier soir.


Malgré de hautes espérances, ni Zalando, ni Rocket Internet n’ont fait le poids face à l’entrée en bourse historique d’Alibaba. Bien que l’euphorie des débuts se soit calmée à New York, l’action du géant chinois est toujours cotée largement au-dessus (86,10 dollars) de son prix d’émission (68 dollars).

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Alibaba dépasse les attentes

17/08/2017

Au premier trimestre de son exercice comptable le géant chinois du e-commerce Alibaba a dépassé les attentes des analystes : le chiffre d’affaires a progressé de plus de 55% et le bénéfice a doublé par rapport à l’année précédente.

Aldi se lance dans la livraison à domicile aux Etats-Unis

16/08/2017

Aux USA le discounter allemand Aldi, en collaboration avec la start-up américaine Instacart, va désormais livrer les commandes online à domicile endéans l'heure. Réaction d’Amazon : « Chez nous, vous pouvez retirer votre commande après deux minutes. »

L’essor du mobile dope les résultats de Yoox-Net-a-Porter

03/08/2017

Yoox-Net-a-Porter a réussi à dépasser les prévisions des analystes au cours du semestre écoulé, un résultat essentiellement dû à l’augmentation des ventes mobiles qui représentent pour la première fois plus de la moitié du chiffre d’affaires.

Lidl construit un nouveau centre de distribution à Venlo

01/08/2017

Lidl va ouvrir un nouveau centre de distribution à Venlo, qui sera chargé de servir les clients du webshop. Il s’agirait d’un projet international, et non d’une initiative de Lidl Nederland.

Amazon installe des casiers de réception de colis chez le consommateur

31/07/2017

Amazon a présenté The Hub, un système de casiers de réception de colis qui peuvent être installés partout. Il existe des casiers de différents formats que l’on aménage indifféremment à l’intérieur ou l’extérieur du bâtiment. 

Chute du bénéfice d’Amazon

28/07/2017

Au deuxième trimestre le bénéfice du géant américain d’internet Amazon a fortement reculé, plus encore qu’attendu par les analystes. Par contre le chiffre d’affaires a progressé d’un quart.

Back to top