Rocket Internet rate son entrée en bourse

Rocket Internet rate son entrée en bourse

Après l’entrée un bourse plutôt modeste de Zalando hier, tous les regards étaient tournés vers Rocket Internet, qui faisait aujourd’hui ses premiers pas à la bourse de Francfort. Toutefois l’incubateur de start-ups allemand n’a pas fait d’étincelles.

L’action plonge de 10%  dès la première heure

Pour son entrée en bourse Rocket Internet avait fixé le prix d’émission à 42,50 euros par action, en haut de la fourchette annoncée initialement ; ce qui s’est avéré un peu trop optimiste, car dès la première heure l’action plongeait de plus de 10%. Même si entre-temps les dégâts ont été limités – vers 13h15 le cours de l’action s’élevait à 41,20 euros – on ne peut franchement pas parler d’une réussite.


Néanmoins l’IPO aura permis à l’entreprise allemande de lever 1,6 milliard d’euros, ce qui en fait la plus grande entrée en bourse en Allemagne depuis 2007, maigre consolation toutefois pour les frères Samwer.


Zalando aussi continue à peiner

Mercredi l’e-commerçant Zalando, qui compte Rocket Internet parmi ses actionnaires, faisait également ses débuts à la bourse de Francfort. Une entrée tout aussi décevante : après un démarrage en flèche, l’action a très vite décroché pour finalement clôturer sa première séance boursière quasiment au même niveau que le prix d’émission.

 

Ce matin l’action perdait à nouveau 9%. En cours de journée elle est légèrement remontée, mais vers 13h15 le cours de l’action était inférieur de 7% par rapport au cours de clôture d’hier soir.


Malgré de hautes espérances, ni Zalando, ni Rocket Internet n’ont fait le poids face à l’entrée en bourse historique d’Alibaba. Bien que l’euphorie des débuts se soit calmée à New York, l’action du géant chinois est toujours cotée largement au-dessus (86,10 dollars) de son prix d’émission (68 dollars).

 

Tags: