Sport Chek se lance dans le y-commerce : des publicités ‘shoppable’sur YouTube | RetailDetail

Sport Chek se lance dans le y-commerce : des publicités ‘shoppable’sur YouTube

Sport Chek se lance dans le y-commerce : des publicités ‘shoppable’sur YouTube

La chaîne de magasins de sport canadienne Sport Chek a lancé deux publicités vidéo sur YouTube. Les clients visionnant la vidéo peuvent immédiatement acheter les produits présentés dans le spot via le webshop.

« Leader mondial de la digitalisation »

Les deux vidéos sont diffusées sur YouTube et font partie d’une nouvelle stratégie du propriétaire Google visant à attirer davantage d’annonceurs sur le site de vidéos. « Ce concept recèle un énorme potentiel pour les commerçants »,  affirme Rafe Petkovic, directeur retail de Google Canada dans le journal canadien The Globe and Mail. « Généralement les retailers inspirent les consommateurs via des publicités télévisées, mais celles-ci ne sont pas en lien direct avec le point de vente. »


Le système est simple : les différents articles que portent les athlètes dans la vidéo s’affichent sous forme de petites icônes à droite de l’écran. En cliquant dessus l’internaute est immédiatement relié au webshop où il pourra effectuer son achat. Les publicités vidéo sont diffusées en pre-roll,  c’est-à-dire que l’internaute devra nécessairement visionner l’intégralité du spot avant d’accéder à la vidéo qu’il souhaite consulter sur YouTube.


Cette collaboration avec Google cadre parfaitement dans les ambitions de Sport Chek : « Nous souhaitons nous profiler comme leader mondial de la digitalisation du retail », explique le directeur du marketing Duncan Fulton. Pour ce faire l’entreprise a déjà consacré 20% de son budget publicitaire aux  médias digitaux. Début de l’année prochaine la chaîne de sport mettra son folder papier hors circulation durant une semaine, afin de se focaliser entièrement sur la publicité digitale.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Microsoft aussi s’intéresse aux magasins sans caisse

14/06/2018

Microsoft travaille sur une technologie permettant d’éliminer les caisses et les files d’attente dans les magasins. Le géant américain de l’informatique se veut l’allié du secteur du retail afin de défier Amazon Go.

Amazon expulse les clients qui retournent trop de produits

24/05/2018

Amazon veut mettre un terme aux abus sur les retours : les clients qui renvoient trop d’articles ou se méconduisent sont bannis. Des dizaines d’utilisateurs se plaignent sur les réseaux sociaux de la suppression unilatérale de leur compte.

LVMH injecte des dizaines de millions dans le moteur de recherche de mode Lyst

24/05/2018

LVMH, le groupe de luxe français dirigé par Bernard Arnault, injecte des dizaines de millions de dollars dans Lyst. Grâce à ce capital, la plateforme de recherche dédiée à la mode de luxe entend accélérer son expansion mondiale.

Amazon livre des colis dans le coffre de la voiture

25/04/2018

Désormais le géant du e-commerce Amazon livre également des colis  dans le coffre de la voiture du client, et ce gratuitement. A noter que ce service est réservé aux membres Prime et qu’il n’est pour l’instant disponible qu’aux Etats-Unis.

La branche néerlandaise de Beate Uhse n’est pas en faillite

05/04/2018

Contrairement à ce que prétendait la rumeur, la branche néerlandaise du groupe allemand Beate Uhse, spécialiste des accessoires érotiques, n’est pas en faillite. L’entreprise poursuivra ses activités tant aux Pays-Bas qu’en Belgique.

Amazon souvent meilleur marché que les webshops  néerlandais

03/04/2018

Les produits en vente tant sur des webshops néerlandais que sur Amazon.de sont meilleur marché chez Amazon dans 50% des cas. Amazon.de représente déjà une forte concurrence, mais selon la rumeur le géant américain envisagerait d'intensifier ses activités en Belgique et aux Pays-Bas.