Sport Chek se lance dans le y-commerce : des publicités ‘shoppable’sur YouTube

Sport Chek se lance dans le y-commerce : des publicités ‘shoppable’sur YouTube

La chaîne de magasins de sport canadienne Sport Chek a lancé deux publicités vidéo sur YouTube. Les clients visionnant la vidéo peuvent immédiatement acheter les produits présentés dans le spot via le webshop.

« Leader mondial de la digitalisation »

Les deux vidéos sont diffusées sur YouTube et font partie d’une nouvelle stratégie du propriétaire Google visant à attirer davantage d’annonceurs sur le site de vidéos. « Ce concept recèle un énorme potentiel pour les commerçants »,  affirme Rafe Petkovic, directeur retail de Google Canada dans le journal canadien The Globe and Mail. « Généralement les retailers inspirent les consommateurs via des publicités télévisées, mais celles-ci ne sont pas en lien direct avec le point de vente. »


Le système est simple : les différents articles que portent les athlètes dans la vidéo s’affichent sous forme de petites icônes à droite de l’écran. En cliquant dessus l’internaute est immédiatement relié au webshop où il pourra effectuer son achat. Les publicités vidéo sont diffusées en pre-roll,  c’est-à-dire que l’internaute devra nécessairement visionner l’intégralité du spot avant d’accéder à la vidéo qu’il souhaite consulter sur YouTube.


Cette collaboration avec Google cadre parfaitement dans les ambitions de Sport Chek : « Nous souhaitons nous profiler comme leader mondial de la digitalisation du retail », explique le directeur du marketing Duncan Fulton. Pour ce faire l’entreprise a déjà consacré 20% de son budget publicitaire aux  médias digitaux. Début de l’année prochaine la chaîne de sport mettra son folder papier hors circulation durant une semaine, afin de se focaliser entièrement sur la publicité digitale.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Aldi se lance dans la livraison à domicile aux Etats-Unis

16/08/2017

Aux USA le discounter allemand Aldi, en collaboration avec la start-up américaine Instacart, va désormais livrer les commandes online à domicile endéans l'heure. Réaction d’Amazon : « Chez nous, vous pouvez retirer votre commande après deux minutes. »

L’essor du mobile dope les résultats de Yoox-Net-a-Porter

03/08/2017

Yoox-Net-a-Porter a réussi à dépasser les prévisions des analystes au cours du semestre écoulé, un résultat essentiellement dû à l’augmentation des ventes mobiles qui représentent pour la première fois plus de la moitié du chiffre d’affaires.

Lidl construit un nouveau centre de distribution à Venlo

01/08/2017

Lidl va ouvrir un nouveau centre de distribution à Venlo, qui sera chargé de servir les clients du webshop. Il s’agirait d’un projet international, et non d’une initiative de Lidl Nederland.

Amazon installe des casiers de réception de colis chez le consommateur

31/07/2017

Amazon a présenté The Hub, un système de casiers de réception de colis qui peuvent être installés partout. Il existe des casiers de différents formats que l’on aménage indifféremment à l’intérieur ou l’extérieur du bâtiment. 

Chute du bénéfice d’Amazon

28/07/2017

Au deuxième trimestre le bénéfice du géant américain d’internet Amazon a fortement reculé, plus encore qu’attendu par les analystes. Par contre le chiffre d’affaires a progressé d’un quart.

Amazon : un problème qui ne cesse de croître pour les autres retailers

27/07/2017

Ceux qui ont cru qu’Amazon allait doucement cesser sa progression, n’ont qu’à se rhabiller : l’entreprise vaut plus de 500 milliards de dollars.  L’ « effet Amazon » entrave les autres retailers et investisseurs.  Comment doivent-ils réagir ?

Back to top