Tesco et Sainsbury’s quittent les stations de métro

Tesco et Sainsbury’s quittent les stations de métro

Un an et demi après l’ouverture de leurs points de retrait dans les stations de métro londoniennes, tant Tesco que Sainsbury's ont décidé de les supprimer, estimant qu’ils n’avaient pas atteint la cible visée. Les deux chaînes disent vouloir se concentrer sur les points d’enlèvement en magasin.

Cible manquée

Le but des points de retrait dans les stations de métro était de permettre au navetteurs de retirer leur commande en partant ou en revenant de leur travail. Or il s’est avéré que le service était utilisé surtout par des résidents du quartier venant  retirer leur commande en voiture, plutôt que par des navetteurs. Pour l’instant Asda, Waitrose et Ocado continuent de proposer ce service, mais il n’est pas exclu qu’ils finissent eux aussi par mettre fin à leur partenariat avec Transport of London.


L’année dernière Tesco avait pourtant laissé entendre vouloir augmenter le nombre de points de retrait de six à quatorze, mais depuis la chaîne s’est retrouvée en difficultés financières. Afin de réduire les pertes, des mesures draconiennes ont été prises : 49 nouveaux magasins prévus  ne verront pas le jour et 43 magasins existants fermeront leurs portes. Par ailleurs Tesco tente de céder certaines activités.

Tags: