Test-Achats : « La moitié des webshops présentent des problèmes de sécurité » | RetailDetail

Test-Achats : « La moitié des webshops présentent des problèmes de sécurité »

Test-Achats : « La moitié des webshops présentent des problèmes de sécurité »

Parmi les 100 sites web les plus visités de notre pays, pas moins de 50% présentent une sécurité défaillante. Parmi les 71 pharmacies online, ce même constat est valable pour une pharmacie sur trois. C’est ce qui ressort d’une étude de Test-Achats.

Un terrain de jeu pour les hackers

Au mois d’août Test-Achats et l’entreprise de sécurité Onvio ont testé 100 webshops du BeShopping100 de BeCommerce, ainsi que 71 pharmacies online, afin de vérifier dans quelle mesure ils garantissaient la sécurité et la vie privée des consommateurs.


Parmi les 100 webshops contrôlés, seule la moitié a réussi le test de sécurité. Une partie des webshops ne géraient pas les mots de passe de manière sécurisée ou risquaient de faire l’objet de phising. Auprès de 33 sites, l’organisation des consommateurs a détecté une faille permettant aux hackers d’installer des logiciels malveillants sur l’ordinateur des clients ou de prendre en main leur session de shopping. Auprès de trois sites, Test-Achats a même trouvé un accès direct aux données du client, notamment ses mails avec le helpdesk ou son historique de commandes.


Même constat alarmant auprès des pharmacies en ligne : parmi les 71 pharmacies online disposant d’une licence dans notre pays, plus d’un tiers présentaient une sécurité défaillante et pour cinq d’entre elles ces failles étaient même très sérieuses. Parmi ces cinq, jusqu’à présent seul Farmaline.be a procédé aux corrections nécessaires. Pour les quatre autres, Test-Achats a demandé à la Commission Vie Privée d’ordonner leur fermeture immédiate jusqu’à disparition des failles de sécurité.


Par ailleurs l’organisation des consommateurs exige un contrôle plus strict et plus concret de la sécurité des webshops. « Le consommateur mérite une meilleure protection lorsqu’il effectue ses achats en ligne », souligne Test-Achats.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


La branche néerlandaise de Beate Uhse n’est pas en faillite

05/04/2018

Contrairement à ce que prétendait la rumeur, la branche néerlandaise du groupe allemand Beate Uhse, spécialiste des accessoires érotiques, n’est pas en faillite. L’entreprise poursuivra ses activités tant aux Pays-Bas qu’en Belgique.

Amazon souvent meilleur marché que les webshops  néerlandais

03/04/2018

Les produits en vente tant sur des webshops néerlandais que sur Amazon.de sont meilleur marché chez Amazon dans 50% des cas. Amazon.de représente déjà une forte concurrence, mais selon la rumeur le géant américain envisagerait d'intensifier ses activités en Belgique et aux Pays-Bas.

Coolblue livre bien réellement à vélo

03/04/2018

Coolblue lance son propre service de livraison.  Avec CoolblueFietst, le retailer en électronique va livrer ses colis à vélo, et c’est une première.  Ce n’est pourtant pas un poisson d’avril même si le retailer avait fait cette annonce  le 1er avril.

Amazon dans le collimateur de Trump

03/04/2018

Le président Donald Trump semble avoir trouvé un nouvel ennemi en l’entreprise Amazon.  Le géant du retail profiterait de U.S. Postal Service, le service postal américain, et Trump souhaiterait y mettre un terme en prenant les mesures nécessaires.

Amazon règne en maître sur l’e-commerce en France

29/03/2018

Avec un CA de 5,6 milliards d’euros et une part de marché de près de 19% Amazon est le leader incontesté du e-commerce en France. Selon Kantar Worldpanel, le marché online français dans son ensemble a généré 30 milliards d’euros en 2017.

Le retail, moteur de croissance du marché de l’Intelligence artificielle

29/03/2018

Cette année les entreprises retail investiront environ 2,76 milliards d’euros dans l’Intelligence Artificielle. Ainsi le retail sera le principal moteur de croissance de l’IA au niveau mondial, surpassant même le secteur bancaire, indique IDC.