Tous les articles du webshop H&M étaient affichés à 12,99 euros | RetailDetail

Tous les articles du webshop H&M étaient affichés à 12,99 euros

Tous les articles du webshop H&M étaient affichés à 12,99 euros

A cause d’une erreur, tous les articles du webshop belge de H&M ont été temporairement affichés au prix de 12,99 euros. Selon Test-Achats, la chaîne de mode suédoise est effectivement obligée de vendre les produits à ce prix-là.

Les prix sont contraignants

En ce moment, les prix indiqués sur le site internet n’ont toujours pas adaptés et le montant de 12,99 euros est encore en vigueur. Mais lorsque l’article est mis dans le panier, le prix correct s’affiche. H&M est en train d’examiner où se trouve l’origine du problème.

 

Entre-temps, un grand nombre de clients ont certainement fait de bonnes affaires et selon Test-Achats, H&M est obligé d’appliquer ce prix : « Dès qu’un acheteur se voit offrir un produit à la vente avec un prix indiqué de manière claire, il s’agit d’une offre juridiquement valable », précise Test-Achats au journal De Morgen. « Le consommateur doit pouvoir compter sur les prix annoncés, sinon ce serait trop facile d’invoquer à chaque fois une erreur et d’appliquer ensuite un prix plus élevé. »

 

Un vendeur peut exiger un prix plus important uniquement lorsqu’il vend à perte ou lorsqu’il s’agit d’une erreur manifeste, avec une différence de prix tellement importante qu’un consommateur moyen est capable de se rendre compte qu’il y a un problème. Pour H&M, la chance de pouvoir évoquer une de ces exceptions est minime.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Colruyt participe au service de courses de PostNL

20/02/2018

Aux Pays-Bas le nouveau service Stockon, en collaboration avec PostNL, livrera désormais les courses à domicile toutes les deux semaines. A noter que les marques maison portent le label Boni, la marque propre de la chaîne de supermarchés belge Colruyt.

L’Union européenne bannit le géoblocage

07/02/2018

Désormais les consommateurs ne pourront plus être redirigés automatiquement ou bloqués en fonction de leur lieu de résidence lorsqu’ils  surfent sur un site étranger. Le Parlement européen est parvenu à un accord concernant l’interdiction du géoblocage.

JD.com lorgne l’Europe

06/02/2018

Dans les prochaines années le chinois JD.com envisage de conquérir l’Europe, à commencer par la France. L’e-commerçant chinois entend ainsi concurrencer le géant américain Amazon.

Sofie Geeroms, nouvelle directrice générale de BeCommerce

31/01/2018

Passation de pouvoir chez BeCommerce, l'association professionnelle belge des e-commerçants : Sofie Geeroms a été nommée comme nouvelle directrice générale et succède à Carine Moitier, fondatrice de Bivolino.com.

Carrefour va collaborer avec Showroomprivé

12/01/2018

Carrefour acquiert une participation minoritaire de 17% dans le site de ventes flash Showroomprivé. Le groupe de supermarchés français veut accroître sa portée numérique et sa part non alimentaire.  L’ex-actionnaire Conforama y perd des plumes.

Amazon lance ses marques de distributeur en Europe

14/12/2017

A l’heure où Amazon Prime s’invite dans de plus en plus de pays européen, Amazon débarque avec ses propres marques FMCG.  Ces dernières semaines, le supermarché en ligne a lancé de nouveaux produits sous label privé en Europe et ce n’est pas terminé.

Back to top