Troc.com : chiffre d’affaires en hausse de 5%

Troc.com : chiffre d’affaires en hausse de 5%

Le spécialiste de la vente d’occasion Troc.com a vu son chiffre d’affaires progresser de 5% à 29 millions d’euros en Belgique et au Luxembourg. Une croissance attribuable en partie à l’introduction des achats cash dans ses magasins.

Les achats cash stimulent le chiffre d’affaires

Selon la formule habituelle, les consommateurs peuvent déposer leurs objets chez Troc.com qui les  vend à leur place en échange d’une commission sur le prix de vente. Depuis l’année dernière le consommateur a également la possibilité de se faire payer en cash immédiatement lors du dépôt de la marchandise, au lieu d’attendre qu’elle soit vendue en magasin ou online.


« De moins en moins de Belges sont disposés à attendre que leur fauteuil, tableau ou iPhone d’occasion soient vendus avant d’être payés. C’est pourquoi nous proposons depuis l’année dernière l’achat cash d’articles de seconde main. Et avec succès : plus d’un quart des objets déposés sont achetés cash », affirme le directeur général Pierre Boseret.


Expansion en Belgique

Troc.com poursuit également l’expansion de son réseau de magasins. L’an dernier trois nouveaux magasins ont ouvert leurs portes, ce qui porte le nombre total de points de vente en Belgique à 31. Mais le groupe estime qu’il y a place pour au moins quarante magasins en Belgique. Aussi Troc.com recherche des endroits appropriés à Gand, Courtrai, Roulers et Alost.


Pour cette année Troc.com envisage à nouveau une croissance du chiffre d’affaires de 5% : « Troc.com profite du regain d’intérêt pour les articles d’occasion. Cette tendance s’explique non seulement par la crise, mais également par le fait que les gens se soucient davantage de leur empreinte écologique. Les Belges s’efforcent de donner une seconde ou même une troisième vie à des objets qu’ils n’utilisent plus », explique Boseret.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Aldi se lance dans la livraison à domicile aux Etats-Unis

16/08/2017

Aux USA le discounter allemand Aldi, en collaboration avec la start-up américaine Instacart, va désormais livrer les commandes online à domicile endéans l'heure. Réaction d’Amazon : « Chez nous, vous pouvez retirer votre commande après deux minutes. »

L’essor du mobile dope les résultats de Yoox-Net-a-Porter

03/08/2017

Yoox-Net-a-Porter a réussi à dépasser les prévisions des analystes au cours du semestre écoulé, un résultat essentiellement dû à l’augmentation des ventes mobiles qui représentent pour la première fois plus de la moitié du chiffre d’affaires.

Lidl construit un nouveau centre de distribution à Venlo

01/08/2017

Lidl va ouvrir un nouveau centre de distribution à Venlo, qui sera chargé de servir les clients du webshop. Il s’agirait d’un projet international, et non d’une initiative de Lidl Nederland.

Amazon installe des casiers de réception de colis chez le consommateur

31/07/2017

Amazon a présenté The Hub, un système de casiers de réception de colis qui peuvent être installés partout. Il existe des casiers de différents formats que l’on aménage indifféremment à l’intérieur ou l’extérieur du bâtiment. 

Chute du bénéfice d’Amazon

28/07/2017

Au deuxième trimestre le bénéfice du géant américain d’internet Amazon a fortement reculé, plus encore qu’attendu par les analystes. Par contre le chiffre d’affaires a progressé d’un quart.

Amazon : un problème qui ne cesse de croître pour les autres retailers

27/07/2017

Ceux qui ont cru qu’Amazon allait doucement cesser sa progression, n’ont qu’à se rhabiller : l’entreprise vaut plus de 500 milliards de dollars.  L’ « effet Amazon » entrave les autres retailers et investisseurs.  Comment doivent-ils réagir ?

Back to top