Troubles sociaux également chez Amazon France | RetailDetail

Troubles sociaux également chez Amazon France

Troubles sociaux également chez Amazon France

Alors qu’en Allemagne trois des neuf centres de distribution d’Amazon sont à l’arrêt suite à une grève, les troubles sociaux semblent à présent s’étendre vers la France. Toutefois la mobilisation y est nettement moins importante.

Grève jusqu’au 24 décembre inclus

Le conflit social chez Amazon Allemagne, qui gronde depuis des mois (voire même des années), vient à nouveau d’éclater. Depuis hier trois des neuf centres de distribution du pays sont à l’arrêt. La grève se poursuivra jusqu’au 24 décembre inclus, indique le syndicat Ver.di.


Les raisons de cette grève restent les mêmes : les employés souhaitent être (mieux) rémunérés selon la CCT du commerce de détail, alors qu’Amazon applique les barèmes (plus bas) du secteur logistique. Durant les semaines écoulées les grèves ont faite rage en Allemagne : selon le syndicat, plus de 2.400 ouvriers auraient débrayé dans quatre dépôts. La direction pour sa part parle de 2.000 grévistes.


Le conflit social gagne la France

En France par contre le mouvement de grève a été peu suivi :  la CGT y avait lancé un appel à la grève dans les centres de distribution d’Amazon à Lauwin-Planque (près de Lille), Montélimar, Sevrey et Saran (près d’Orléans). Le syndicat communiste exige une hausse générale des salaires et des meilleures conditions de travail, qui plus est depuis que les dépôts français font des heures supplémentaires suite aux grèves en Allemagne.


Selon la direction il y aurait eu tout au plus 37 grévistes sur un total de 4.700 travailleurs. « La conséquence d’une contre-offensive stratégique de la direction », estime la CGT. « Amazon a accepté, voire même proposé des congés aux travailleurs, alors qu’il était prévu qu’ils ne puissent pas en prendre jusqu’au 24 décembre inclus », explique le délégué syndical Sébastien Boissonnet. Afin de compenser les absences, Amazon a fait appel à des intérimaires : « Un intérimaire ne peut pas se mettre en grève, sinon c’est la fin de sa mission », poursuit le syndicaliste.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


L’Union européenne bannit le géoblocage

07/02/2018

Désormais les consommateurs ne pourront plus être redirigés automatiquement ou bloqués en fonction de leur lieu de résidence lorsqu’ils  surfent sur un site étranger. Le Parlement européen est parvenu à un accord concernant l’interdiction du géoblocage.

JD.com lorgne l’Europe

06/02/2018

Dans les prochaines années le chinois JD.com envisage de conquérir l’Europe, à commencer par la France. L’e-commerçant chinois entend ainsi concurrencer le géant américain Amazon.

Sofie Geeroms, nouvelle directrice générale de BeCommerce

31/01/2018

Passation de pouvoir chez BeCommerce, l'association professionnelle belge des e-commerçants : Sofie Geeroms a été nommée comme nouvelle directrice générale et succède à Carine Moitier, fondatrice de Bivolino.com.

Carrefour va collaborer avec Showroomprivé

12/01/2018

Carrefour acquiert une participation minoritaire de 17% dans le site de ventes flash Showroomprivé. Le groupe de supermarchés français veut accroître sa portée numérique et sa part non alimentaire.  L’ex-actionnaire Conforama y perd des plumes.

Amazon lance ses marques de distributeur en Europe

14/12/2017

A l’heure où Amazon Prime s’invite dans de plus en plus de pays européen, Amazon débarque avec ses propres marques FMCG.  Ces dernières semaines, le supermarché en ligne a lancé de nouveaux produits sous label privé en Europe et ce n’est pas terminé.

Amazon Echo est également disponible au Benelux

11/12/2017

Amazon a annoncé que 28 nouveaux pays, dont la Belgique et les Pays-Bas, pourront désormais se faire livrer le haut-parleur intelligent Amazon Echo.   Le lancement de son propre service de streaming musical est également prévu dans ces pays.

Back to top