Ulmart, l’Amazon russe, envisage une entrée en bourse en Occident

Ulmart, l’Amazon russe, envisage une entrée en bourse en Occident

Le géant du e-commerce Ulmart, leader du marché internet russe en pleine croissance, projette une entrée en bourse en Occident pour l’an prochain, sans préciser  de quelle bourse  il s’agira. Ulmart souhaite ainsi lever plus d’un milliard de dollars.

Titre d’honneur ‘Global Growth Company’

Cet e-commerçant de Saint-Pétersbourg, moins connu chez nous, a clôturé son année 2014 avec un chiffre d’affaires de 1,3 milliard de dollars (1,15 milliard d’euros), une hausse de 50% par rapport à l’an dernier. Cette performance a d’ailleurs valu à l’entreprise, détenue par les investisseurs August Meyer et Dmitri Kostigin (autrefois actionnaires de référence de la chaîne d’hypermarchés russe Lenta), le titre de ‘Global Growth Company’, décerné par le World Economic Forum aux 300 entreprises les plus dynamiques au monde.


Selon les banques d’investissement, l’Amazon russe est valorisé entre 5 et 6 milliards de dollars. La future entrée en bourse devrait permettre à l’e-tailer d’accélérer son expansion, afin de profiter pleinement du marché internet russe, qui connaît une montée en force : selon Ecommerce Europe, le marché a progressé de 47% à 15,5 milliards d’euros en 2013. Selon les prévisions du bureau d’études yStats.com, ce chiffre devrait doubler à 30 milliards d’euros d’ici 2018.

 

Tags: