Un code promotionnel ‘fuité’ provoque une ruée chez Ralph Lauren | RetailDetail

Un code promotionnel ‘fuité’ provoque une ruée chez Ralph Lauren

Un code promotionnel ‘fuité’ provoque une ruée chez Ralph Lauren

La marque de luxe Ralph Lauren s’est vu contrainte d’accorder sur son webshop américain une réduction de 65% à des milliers d’acheteurs, suite à la divulgation inopportune d’un code promotionnel destiné uniquement aux collaborateurs de l’entreprise.

Pas un coup de publicitaire

Dimanche dernier un dénommé Dallas Penn a découvert sur internet un code promotionnel de pas moins de 65% qu’il  s’est empressé de partager avec ses suiveurs sur Twitter et Instagram. Ceci n’a pas manqué de provoquer une véritable ruée sur le webshop de Ralph Lauren, d’autant plus que le code est également apparu sur des sites de réduction très populaires tels que Slickdeals.net.


Certains ont cru à un coup publicitaire, ce que dément l’entreprise : « Hier soir un code de réduction réservé aux membres du personnel a été partagé sur internet sans l’accord de l’entreprise. Depuis le code a été désactivé :  « Apparemment une employée aurait transmis le code à un ami, qui à son tour l’aurait envoyé à un autre ami et ainsi de suite. »


Selon les médias américains, Ralph Lauren aurait honoré la plupart des commandes, avec donc la réduction de 65%.  A condition toutefois que le montant ne soit pas excessif : le webshop aurait annulé les commandes d’un lustre de 5.700 dollars et de sacs à main dépassant les 1.000 dollars.


Mais ceci n’a pu gâcher le plaisir des fans, qui depuis ont posté des centaines de photos de leurs achats via les réseaux sociaux.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Colruyt participe au service de courses de PostNL

20/02/2018

Aux Pays-Bas le nouveau service Stockon, en collaboration avec PostNL, livrera désormais les courses à domicile toutes les deux semaines. A noter que les marques maison portent le label Boni, la marque propre de la chaîne de supermarchés belge Colruyt.

L’Union européenne bannit le géoblocage

07/02/2018

Désormais les consommateurs ne pourront plus être redirigés automatiquement ou bloqués en fonction de leur lieu de résidence lorsqu’ils  surfent sur un site étranger. Le Parlement européen est parvenu à un accord concernant l’interdiction du géoblocage.

JD.com lorgne l’Europe

06/02/2018

Dans les prochaines années le chinois JD.com envisage de conquérir l’Europe, à commencer par la France. L’e-commerçant chinois entend ainsi concurrencer le géant américain Amazon.

Sofie Geeroms, nouvelle directrice générale de BeCommerce

31/01/2018

Passation de pouvoir chez BeCommerce, l'association professionnelle belge des e-commerçants : Sofie Geeroms a été nommée comme nouvelle directrice générale et succède à Carine Moitier, fondatrice de Bivolino.com.

Carrefour va collaborer avec Showroomprivé

12/01/2018

Carrefour acquiert une participation minoritaire de 17% dans le site de ventes flash Showroomprivé. Le groupe de supermarchés français veut accroître sa portée numérique et sa part non alimentaire.  L’ex-actionnaire Conforama y perd des plumes.

Amazon lance ses marques de distributeur en Europe

14/12/2017

A l’heure où Amazon Prime s’invite dans de plus en plus de pays européen, Amazon débarque avec ses propres marques FMCG.  Ces dernières semaines, le supermarché en ligne a lancé de nouveaux produits sous label privé en Europe et ce n’est pas terminé.

Back to top