Un seul webshop pour tous les magasins liégeois | RetailDetail

Un seul webshop pour tous les magasins liégeois

Un seul webshop pour tous les magasins liégeois

Après Mons, Ramilies et Hannut, Liège possède également son propre webshop où tous les commerçants locaux – près de 4.000 – peuvent vendre leurs produits. Une façon de sauver le commerce local à l’ère où le consommateur achète de plus en plus en ligne.

Un euro par mois

CommerceLiegeois.be est une initiative de l’asbl qui porte le même nom et qui regroupe une quinzaine d’associations commerciales liégeoises.  L’asbl s’est inspirée des plus petites villes comme Mons, Ramilies et Hannut qui ont déjà démarré ce genre d’initiative basée sur la plateforme wallonne en ligne. Pour la somme d’un euro par mois (il s’agit de l’offre de base), les commerçants liégeois peuvent proposer et vendre leurs produits via le webshop.

 

« Le commerce de détail doit déjà penser aux futurs clients qui achèteront davantage dans les webshops que dans les boutiques physiques », précise Jean-Luc Vasseur, président de l’asbl.  Les commerçants liégeois font du e-commerce, mais lors du référencement de leur site, ils ne tiennent pas suffisamment compte du fait que les consommateurs sur internet font des recherches sur des produits ou des marques, et nettement moins sur des enseignes.

 

 « Prenez : vous êtes à la recherche de nouvelles bottes sur internet. Vous arrivez automatiquement sur les sites d’Asos ou de Zalando », affirme Vasseur au journal L’Avenir.  « Grâce à notre plateforme, le client découvre que la boutique Lellou à Liège vend également ces fameuses bottes.  Nous offrons en quelque sorte un moyen de communication, un outil supplémentaire qui permet où commerçants de mettre leurs produits à l’honneur.  Grâce à cette plateforme, les commerçants locaux n’ont plus aucune excuse de ne pas vendre en ligne. »

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Microsoft aussi s’intéresse aux magasins sans caisse

14/06/2018

Microsoft travaille sur une technologie permettant d’éliminer les caisses et les files d’attente dans les magasins. Le géant américain de l’informatique se veut l’allié du secteur du retail afin de défier Amazon Go.

Amazon expulse les clients qui retournent trop de produits

24/05/2018

Amazon veut mettre un terme aux abus sur les retours : les clients qui renvoient trop d’articles ou se méconduisent sont bannis. Des dizaines d’utilisateurs se plaignent sur les réseaux sociaux de la suppression unilatérale de leur compte.

LVMH injecte des dizaines de millions dans le moteur de recherche de mode Lyst

24/05/2018

LVMH, le groupe de luxe français dirigé par Bernard Arnault, injecte des dizaines de millions de dollars dans Lyst. Grâce à ce capital, la plateforme de recherche dédiée à la mode de luxe entend accélérer son expansion mondiale.

Amazon livre des colis dans le coffre de la voiture

25/04/2018

Désormais le géant du e-commerce Amazon livre également des colis  dans le coffre de la voiture du client, et ce gratuitement. A noter que ce service est réservé aux membres Prime et qu’il n’est pour l’instant disponible qu’aux Etats-Unis.

La branche néerlandaise de Beate Uhse n’est pas en faillite

05/04/2018

Contrairement à ce que prétendait la rumeur, la branche néerlandaise du groupe allemand Beate Uhse, spécialiste des accessoires érotiques, n’est pas en faillite. L’entreprise poursuivra ses activités tant aux Pays-Bas qu’en Belgique.

Amazon souvent meilleur marché que les webshops  néerlandais

03/04/2018

Les produits en vente tant sur des webshops néerlandais que sur Amazon.de sont meilleur marché chez Amazon dans 50% des cas. Amazon.de représente déjà une forte concurrence, mais selon la rumeur le géant américain envisagerait d'intensifier ses activités en Belgique et aux Pays-Bas.