Un seul webshop pour tous les magasins liégeois

Un seul webshop pour tous les magasins liégeois

Après Mons, Ramilies et Hannut, Liège possède également son propre webshop où tous les commerçants locaux – près de 4.000 – peuvent vendre leurs produits. Une façon de sauver le commerce local à l’ère où le consommateur achète de plus en plus en ligne.

Un euro par mois

CommerceLiegeois.be est une initiative de l’asbl qui porte le même nom et qui regroupe une quinzaine d’associations commerciales liégeoises.  L’asbl s’est inspirée des plus petites villes comme Mons, Ramilies et Hannut qui ont déjà démarré ce genre d’initiative basée sur la plateforme wallonne en ligne. Pour la somme d’un euro par mois (il s’agit de l’offre de base), les commerçants liégeois peuvent proposer et vendre leurs produits via le webshop.

 

« Le commerce de détail doit déjà penser aux futurs clients qui achèteront davantage dans les webshops que dans les boutiques physiques », précise Jean-Luc Vasseur, président de l’asbl.  Les commerçants liégeois font du e-commerce, mais lors du référencement de leur site, ils ne tiennent pas suffisamment compte du fait que les consommateurs sur internet font des recherches sur des produits ou des marques, et nettement moins sur des enseignes.

 

 « Prenez : vous êtes à la recherche de nouvelles bottes sur internet. Vous arrivez automatiquement sur les sites d’Asos ou de Zalando », affirme Vasseur au journal L’Avenir.  « Grâce à notre plateforme, le client découvre que la boutique Lellou à Liège vend également ces fameuses bottes.  Nous offrons en quelque sorte un moyen de communication, un outil supplémentaire qui permet où commerçants de mettre leurs produits à l’honneur.  Grâce à cette plateforme, les commerçants locaux n’ont plus aucune excuse de ne pas vendre en ligne. »

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Amazon Echo est également disponible au Benelux

11/12/2017

Amazon a annoncé que 28 nouveaux pays, dont la Belgique et les Pays-Bas, pourront désormais se faire livrer le haut-parleur intelligent Amazon Echo.   Le lancement de son propre service de streaming musical est également prévu dans ces pays.

Les fabricants de luxe peuvent interdire à leurs distributeurs de vendre sur Amazon

07/12/2017

Les marques de luxe ont le droit d’interdire à leurs distributeurs agréés de revendre leurs produits sur des plates-formes tierces, comme Amazon. C’est ce qu’a décidé la Cour de justice de l’UE suite à un procès intenté par Coty.

Coolblue ouvre un nouveau siège principal belge

01/12/2017

La rumeur qui circulait depuis un certain temps déjà a été confirmée officiellement : l’e-tailer néerlandais Coolbue ouvre un nouveau siège principal belge à Berchem (Anvers) dans le nouveau complexe de bureaux Post X.

Forte montée du mobile lors du Black Friday et Cyber Monday aux Etats-Unis

29/11/2017

Durant le weekend de Thanksgiving, comprenant le Black Friday et le Cyber Monday, les ventes par voie mobile ont connu une forte montée aux Etats-Unis. Néanmoins la part des ventes mobiles sur l’ensemble du chiffre d’affaires online reste limitée.

Alibaba dévoile son magasin high-tech du futur

24/11/2017

Les supermarchés entièrement automatisés d’Amazon Go n’ont pas encore ouvert leurs portes  qu’Alibaba riposte déjà : le géant chinois du e-commerce présente Tmall Supermart, un supermarché débordant de gadgets technologiques.

Rakuten jette un pont vers l’e-acheteur japonais

30/10/2017

Dans l’ombre d’Alibaba et Amazon, le japonais Rakuten Ichiba connaît un développement prospère.  Différentes chaînes occidentales ont recours à la plate-forme en vue de commercialiser leurs produits auprès des e-acheteurs japonais.

Back to top