Une énorme faille menace les données sécurisées sur internet | RetailDetail

Une énorme faille menace les données sécurisées sur internet

Une énorme faille menace les données sécurisées sur internet

Une gigantesque faille de sécurité a été découverte dans un dispositif de protection de données échangées sur internet. Le bug, baptisé Heartbleed, permet aux pirates de lire des données censées être sécurisées.

Les hackers ne laissent pas de traces

Les internautes reconnaissent les connexions sécurisées grâce à la petite icône en forme de cadenas qui s’affiche dans la barre de navigation ou encore au préfixe ‘https’ (au lieu de ‘http’) précédant l’adresse. Ce type de connexions utilisent le logiciel de protection OpenSSL, qui sécurise les données échangées sur internet. Le bug Heartbleed permet aux assaillants de lire ces données et de  récupérer des codes et des mots de passe.


Si cette faille constitue un risque important pour les internautes, elle pose également problème aux e-commerçants. Il semble que le bug existait depuis deux ans et celui qui l’utilise ne laisse pas de traces. Les e-tailers dont le système est touché par cette faille ne peuvent donc garantir que les informations bancaires transmises par leurs clients durant cette période ont été correctement sécurisées.


La confiance du consommateur en prendra un coup

Tant que la faille n’a pas été corrigée, il est inutile de changer ses données, car les pirates pourront à nouveau intercepter les données modifiées. Dans le journal The New York Times Mark Seiden, spécialisé dans la sécurité informatique, conseille aux utilisateurs d’attendre que le problème soit résolu avant de changer leurs données.


Sachant qu’environ la moitié des serveurs internet sont équipés du logiciel OpenSSL, on comprendra dès lors l’ampleur du problème. Certains grands sites ont déjà corrigé la faille, mais toujours est-il que la confiance du consommateur en  matière de shopping online risque d’en prendre un sérieux coup.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Microsoft aussi s’intéresse aux magasins sans caisse

14/06/2018

Microsoft travaille sur une technologie permettant d’éliminer les caisses et les files d’attente dans les magasins. Le géant américain de l’informatique se veut l’allié du secteur du retail afin de défier Amazon Go.

Amazon expulse les clients qui retournent trop de produits

24/05/2018

Amazon veut mettre un terme aux abus sur les retours : les clients qui renvoient trop d’articles ou se méconduisent sont bannis. Des dizaines d’utilisateurs se plaignent sur les réseaux sociaux de la suppression unilatérale de leur compte.

LVMH injecte des dizaines de millions dans le moteur de recherche de mode Lyst

24/05/2018

LVMH, le groupe de luxe français dirigé par Bernard Arnault, injecte des dizaines de millions de dollars dans Lyst. Grâce à ce capital, la plateforme de recherche dédiée à la mode de luxe entend accélérer son expansion mondiale.

Amazon livre des colis dans le coffre de la voiture

25/04/2018

Désormais le géant du e-commerce Amazon livre également des colis  dans le coffre de la voiture du client, et ce gratuitement. A noter que ce service est réservé aux membres Prime et qu’il n’est pour l’instant disponible qu’aux Etats-Unis.

La branche néerlandaise de Beate Uhse n’est pas en faillite

05/04/2018

Contrairement à ce que prétendait la rumeur, la branche néerlandaise du groupe allemand Beate Uhse, spécialiste des accessoires érotiques, n’est pas en faillite. L’entreprise poursuivra ses activités tant aux Pays-Bas qu’en Belgique.

Amazon souvent meilleur marché que les webshops  néerlandais

03/04/2018

Les produits en vente tant sur des webshops néerlandais que sur Amazon.de sont meilleur marché chez Amazon dans 50% des cas. Amazon.de représente déjà une forte concurrence, mais selon la rumeur le géant américain envisagerait d'intensifier ses activités en Belgique et aux Pays-Bas.