UNIZO : 3 commerçants sur 10 sont actifs dans l’e-commerce

UNIZO : 3 commerçants sur 10 sont actifs dans l’e-commerce

« L’e-commerce constitue une part importante du retail. Pourtant aujourd’hui seuls 3 commerçants sur 10 y participent activement », constate l’UNIZO, qui organise le salon professionnel du E-COMMERCE 2014 à Kortrijk Xpo les 1 et 2 décembre.

« L’e-commerce est un complément important »

« Le consommateur recherche des produits via internet et fait son shopping online. Les commerçants qui ne suivront pas le mouvement seront largués », affirme Karel Van Eetvelt, administrateur délégué de l’UNIZO suite à une étude réalisée par l’organisation des indépendants concernant l’e-commerce dans les PME. Cette étude révèle que pour les commerçants le manque de temps et de connaissance et le coût sont les principaux obstacles  à la participation au e-commerce.


Selon le sondage, 7 commerçants sur 10 ne sont pas actifs online, bien que dans ce groupe ils soient plus de 1  sur 8 à dire qu’ils se lanceront dans l’e-commerce endéans l’année. Un tiers hésite et la moitié des commerçants qui ne participent pas à l’e-commerce estiment que leur offre ne se prête pas à la vente en ligne.


« Certes pour le secteur horeca ou pour les coiffeurs par exemple les ventes en ligne ne sont pas évidentes. Mais certains commerces alimentaires ou supermarchés prétendent eux aussi que leur assortiment n’est pas approprié, alors que ce secteur offre pas mal d’opportunités », estime l’UNIZO.


L’organisation des indépendants constate que les commerçants ont peur de se lancer dans quelque chose de nouveau ou considèrent l’évolution du e-commerce comme une menace. « A tort », affirme l’UNIZO, « l’e-commerce n’évincera pas les magasins physiques, ils ne disparaîtront jamais. Aucun webshop ne peut remplacer le contact humain et le service personnalisé. Il faut plutôt considérer l’e-commerce comme un complément important des  magasins physiques. »

 

90 exposants au salon E-COMMERCE 2014

Afin d’informer et conseiller les entrepreneurs de manière accessible et intelligible, l’UNIZO co-organise le salon du e-commerce à Courtrai les 1 et 2 décembre. Pour cette première édition, le salon accueillera 90 exposants, dont des leaders du marché, mais également des entreprises plus modestes.


Le salon sera subdivisé en six zones (Webshop development, Pay systems, Online marketing, Logistics, Services et Advice & consultancy), de façon à ce que les e-tailers existants puissent visiter le salon de manière ciblée et de façon à ce que les e-tailers débutants puissent aisément s’orienter.


Un programme de séminaires est également prévu, avec une série de conférenciers de Bol.com, Coolblue, Thomas Cook, Vente-Exclusive, Jules Destrooper et Stoneasy, qui viendront y raconter leur histoire : leurs problèmes, leurs solutions et leurs défis pour l’avenir.


Pour consulter l’entièreté du programme avec davantage d’informations concernant chaque session, consultez www.ecommercexpo.be.

 

Tags: