UNIZO : 3 commerçants sur 10 sont actifs dans l’e-commerce | RetailDetail

UNIZO : 3 commerçants sur 10 sont actifs dans l’e-commerce

UNIZO : 3 commerçants sur 10 sont actifs dans l’e-commerce

« L’e-commerce constitue une part importante du retail. Pourtant aujourd’hui seuls 3 commerçants sur 10 y participent activement », constate l’UNIZO, qui organise le salon professionnel du E-COMMERCE 2014 à Kortrijk Xpo les 1 et 2 décembre.

« L’e-commerce est un complément important »

« Le consommateur recherche des produits via internet et fait son shopping online. Les commerçants qui ne suivront pas le mouvement seront largués », affirme Karel Van Eetvelt, administrateur délégué de l’UNIZO suite à une étude réalisée par l’organisation des indépendants concernant l’e-commerce dans les PME. Cette étude révèle que pour les commerçants le manque de temps et de connaissance et le coût sont les principaux obstacles  à la participation au e-commerce.


Selon le sondage, 7 commerçants sur 10 ne sont pas actifs online, bien que dans ce groupe ils soient plus de 1  sur 8 à dire qu’ils se lanceront dans l’e-commerce endéans l’année. Un tiers hésite et la moitié des commerçants qui ne participent pas à l’e-commerce estiment que leur offre ne se prête pas à la vente en ligne.


« Certes pour le secteur horeca ou pour les coiffeurs par exemple les ventes en ligne ne sont pas évidentes. Mais certains commerces alimentaires ou supermarchés prétendent eux aussi que leur assortiment n’est pas approprié, alors que ce secteur offre pas mal d’opportunités », estime l’UNIZO.


L’organisation des indépendants constate que les commerçants ont peur de se lancer dans quelque chose de nouveau ou considèrent l’évolution du e-commerce comme une menace. « A tort », affirme l’UNIZO, « l’e-commerce n’évincera pas les magasins physiques, ils ne disparaîtront jamais. Aucun webshop ne peut remplacer le contact humain et le service personnalisé. Il faut plutôt considérer l’e-commerce comme un complément important des  magasins physiques. »

 

90 exposants au salon E-COMMERCE 2014

Afin d’informer et conseiller les entrepreneurs de manière accessible et intelligible, l’UNIZO co-organise le salon du e-commerce à Courtrai les 1 et 2 décembre. Pour cette première édition, le salon accueillera 90 exposants, dont des leaders du marché, mais également des entreprises plus modestes.


Le salon sera subdivisé en six zones (Webshop development, Pay systems, Online marketing, Logistics, Services et Advice & consultancy), de façon à ce que les e-tailers existants puissent visiter le salon de manière ciblée et de façon à ce que les e-tailers débutants puissent aisément s’orienter.


Un programme de séminaires est également prévu, avec une série de conférenciers de Bol.com, Coolblue, Thomas Cook, Vente-Exclusive, Jules Destrooper et Stoneasy, qui viendront y raconter leur histoire : leurs problèmes, leurs solutions et leurs défis pour l’avenir.


Pour consulter l’entièreté du programme avec davantage d’informations concernant chaque session, consultez www.ecommercexpo.be.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Microsoft aussi s’intéresse aux magasins sans caisse

14/06/2018

Microsoft travaille sur une technologie permettant d’éliminer les caisses et les files d’attente dans les magasins. Le géant américain de l’informatique se veut l’allié du secteur du retail afin de défier Amazon Go.

Amazon expulse les clients qui retournent trop de produits

24/05/2018

Amazon veut mettre un terme aux abus sur les retours : les clients qui renvoient trop d’articles ou se méconduisent sont bannis. Des dizaines d’utilisateurs se plaignent sur les réseaux sociaux de la suppression unilatérale de leur compte.

LVMH injecte des dizaines de millions dans le moteur de recherche de mode Lyst

24/05/2018

LVMH, le groupe de luxe français dirigé par Bernard Arnault, injecte des dizaines de millions de dollars dans Lyst. Grâce à ce capital, la plateforme de recherche dédiée à la mode de luxe entend accélérer son expansion mondiale.

Amazon livre des colis dans le coffre de la voiture

25/04/2018

Désormais le géant du e-commerce Amazon livre également des colis  dans le coffre de la voiture du client, et ce gratuitement. A noter que ce service est réservé aux membres Prime et qu’il n’est pour l’instant disponible qu’aux Etats-Unis.

La branche néerlandaise de Beate Uhse n’est pas en faillite

05/04/2018

Contrairement à ce que prétendait la rumeur, la branche néerlandaise du groupe allemand Beate Uhse, spécialiste des accessoires érotiques, n’est pas en faillite. L’entreprise poursuivra ses activités tant aux Pays-Bas qu’en Belgique.

Amazon souvent meilleur marché que les webshops  néerlandais

03/04/2018

Les produits en vente tant sur des webshops néerlandais que sur Amazon.de sont meilleur marché chez Amazon dans 50% des cas. Amazon.de représente déjà une forte concurrence, mais selon la rumeur le géant américain envisagerait d'intensifier ses activités en Belgique et aux Pays-Bas.