Zalando (à nouveau) compromis suite à un reportage

Zalando (à nouveau) compromis suite à un reportage

Un reportage à la télévision allemande dénonçant les conditions de travail chez Zalando a relancé la polémique concernant la forte pression qu’exercent les e-commerçants sur leurs employés.

Une ambulance tous les jours

En travaillant incognito dans le centre de distribution d’Erfurt de Zalando, la journaliste Julia Lobig de la chaîne de télévision allemande RTL a pu constater par elle-même à quel point les conditions de travail chez l’e-commerçant  allemand étaient pénibles. Lors de journées chargées, il lui arrivait de devoir parcourir 27 kilomètres. Elle parle également de l’intervention quotidienne d’une ambulance pour prendre en charge des travailleurs exténués.


Par ailleurs certains travailleurs lui ont confié qu’un collègue était même décédé aux toilettes suite à une attaque cardiaque, par manque d’eau et d’air conditionné durant les heures de travail.


Zalando dément

La réaction de Zalando après la diffusion de l’émission ne s’est pas fait attendre : l’e-commerçant promet d’examiner si les critiques sont justifiées, tout en ajoutant qu’il ne se reconnaît absolument pas dans la situation décrite dans le reportage. Zalando dément également qu’un décès aurait eu lieu dans le centre de distribution.


Pour sa défense Zalando souligne qu’une enquête auprès des employés a démontré que 80% d’entre eux étaient heureux de travailler pour Zalando. Aussi l’e-commerçant dit vouloir examiner si la situation  décrite dans le reportage relève d’un problème structurel ou de l’exception.


Zalando fut déjà l’objet d’un reportage sur les conditions de travail en 2012. L’entreprise indique que depuis beaucoup de choses ont changé et que des audits externes sont effectués régulièrement afin de vérifier si les pratiques sociales sont réglementaires.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: