Zalando en bénéfice pour la première fois

Zalando en bénéfice pour la première fois

Au deuxième trimestre 2014 Zalando pour la première fois a réalisé un bénéfice. Depuis son lancement, l’e-commerçant a misé surtout sur une croissance rapide et la conquête du marché. Le bénéfice arriverait plus tard, estimaient les investisseurs.

Chiffre d’affaires au-delà du milliard d’euros au premier semestre

Le deuxième trimestre affiche également une croissance du chiffre d’affaires : selon des chiffres provisoires, les ventes entre début mars et fin juin auraient générés de 520 millions d’euros à 560 millions d’euros. Par rapport au bas de la fourchette la progression est de 18,9% comparé à la même période en 2013, où le groupe avait réalisé un chiffre d’affaires de 437 millions d’euros.


Pour le premier semestre le chiffre d’affaires est compris entre 1,020 et 1,060 milliard d’euros, soit un quart de plus par rapport aux 809 millions d’euros réalisés durant la même période un an auparavant. Une belle performance attribuable notamment au lancement de l’application mobile sur tous les marchés internationaux. A la fin du deuxième trimestre l’appli avait déjà été téléchargée jusqu’à 3,8 millions de fois. Ainsi la part des opérations mobiles a bondi de 41%.


Près du seuil de rentabilité sur l’ensemble de l’année

Par ailleurs Zalando affirme être en bénéfice pour le deuxième trimestre. La marge opérationnelle se situait aux alentours du seuil de rentabilité, alors que l’an dernier elle était de -9%. L’entreprise explique cette amélioration par le contrôle plus strict des coûts de marketing et de vente. Les frais logistiques ont eux aussi été bien maîtrisés, grâce au travail plus efficace dans le nouveau centre de distribution de Mönchengladbach.


Cela ne signifie pas pour autant que Zalando pourra présenter des chiffres positifs sur l’ensemble de l’année : « L’évolution durant le deuxième trimestre a été très positive, car il y a eu une combinaison d’une forte croissance et d’une amélioration significative des marges. Sur base de cette situation, nous confirmons notre objectif sur l’ensemble de l’année, qui est de nous rapprocher fortement du seuil de rentabilité, sans l’atteindre entièrement », a déclaré le co-dirigeant Rubin Ritter.


L’année dernière Zalando a essuyé une perte de 118 millions d’euros. L’entreprise avait atteint le seuil de rentabilité sur ses marchés clés (Allemagne, Autriche et Suisse), contrairement à ses autres marchés. Zalando est actif dans 15 pays.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Les fabricants de luxe peuvent interdire à leurs distributeurs de vendre sur Amazon

07/12/2017

Les marques de luxe ont le droit d’interdire à leurs distributeurs agréés de revendre leurs produits sur des plates-formes tierces, comme Amazon. C’est ce qu’a décidé la Cour de justice de l’UE suite à un procès intenté par Coty.

Coolblue ouvre un nouveau siège principal belge

01/12/2017

La rumeur qui circulait depuis un certain temps déjà a été confirmée officiellement : l’e-tailer néerlandais Coolbue ouvre un nouveau siège principal belge à Berchem (Anvers) dans le nouveau complexe de bureaux Post X.

Forte montée du mobile lors du Black Friday et Cyber Monday aux Etats-Unis

29/11/2017

Durant le weekend de Thanksgiving, comprenant le Black Friday et le Cyber Monday, les ventes par voie mobile ont connu une forte montée aux Etats-Unis. Néanmoins la part des ventes mobiles sur l’ensemble du chiffre d’affaires online reste limitée.

Alibaba dévoile son magasin high-tech du futur

24/11/2017

Les supermarchés entièrement automatisés d’Amazon Go n’ont pas encore ouvert leurs portes  qu’Alibaba riposte déjà : le géant chinois du e-commerce présente Tmall Supermart, un supermarché débordant de gadgets technologiques.

Rakuten jette un pont vers l’e-acheteur japonais

30/10/2017

Dans l’ombre d’Alibaba et Amazon, le japonais Rakuten Ichiba connaît un développement prospère.  Différentes chaînes occidentales ont recours à la plate-forme en vue de commercialiser leurs produits auprès des e-acheteurs japonais.

Whole Foods booste le chiffre d’affaires d’Amazon

27/10/2017

Au troisième trimestre le géant américain du e-commerce Amazon a enregistré une forte croissance de son chiffre d’affaires, en partie grâce à Whole Foods, dont les ventes pour la première fois ont été reprises dans les résultats.

Back to top