« Blokker Belgique bénéficiera de moyens et de temps pour chercher sa propre voie »

Geert Kampschoër, Blokker België

Avec l’ouverture à Leuven d’un magasin urbain compact selon un nouveau concept, Blokker démontre clairement son intention de rester en Belgique, tout en recherchant son propre positionnement. Aucune fermeture de magasin n’est prévue, souligne le directeur général Geert Kampschoër.


Une organisation d’achat propre à la Belgique

« Blokker existe depuis plus de 100 ans et est présent en Belgique depuis plus de 40 ans. En début d’année nous avons décidé, avec les actionnaires, que Blokker pourrait suivre sa propre voie et prendre ses propres responsabilités, de façon à se conformer à ce marché. Blokker reste en Belgique. L’organisation bénéficiera de moyens et de temps pour chercher sa voie », explique Kampschoër à RetailDetail. « Ce ne sera pas évident », admet-il, « mais nous avons choisi notre route et embauché les équipes pour concrétiser ce projet. »


Le retailer opte pour un positionnement axé sur les catégories cuisine, arts de la table, maison et décoration. Les catégories ménage et électro ne disparaissent pas, mais auront plutôt un rôle de soutien. En outre Blokker vise un engagement sociétal plus poussé dans la communauté locale : « Plus proche de nos clients, plus pertinent pour notre groupe-cible. »


C’est pourquoi l’entreprise a mis sur pied une organisation d’achat propre à la Belgique, afin de composer un assortiment qui soit adapté au consommateur belge. Les Pays-Bas restent le grand partenaire d’achat, mais la Belgique bénéficiera d’une plus grande liberté de choix et achètera elle-même une partie de la gamme. « Aux Pays-Bas Blokker est avant tout une marque d’articles ménagers et d’électro. En Belgique Blokker dès le départ s’est davantage positionné dans le segment de la maison et de la décoration, la convivialité du domicile. Cela correspond à la personnalité d’Ab Blokker, qui démarré Blokker en Belgique. Nous voulons poursuivre sur cette voie pour trouver notre propre identité. »


Evaluation en octobre

Actuellement Blokker compte 128 magasins en Belgique, nombre qui restera inchangé, car le retailer souhaite se maintenir à une certaine échelle sur le marché. Aucune fermeture n’est donc envisagée, toutefois certains magasins seront adaptés ou déplacés. Le nouveau magasin pilote, qui vient d’ouvrir ses portes à la Diestsestraat à Leuven (un projet du spécialiste du retail design Stamhuis), répond à l’urbanisation grandissante. Avec ses 180 m² il s’agit du plus petit point de vente de Blokker de notre pays. Le magasin, d’une grande clarté où le blanc domine, propose un assortiment sélectionné avec soin et mise sur l’expérience client et le service. Si cette nouvelle approche séduit la clientèle, elle sera ensuite appliquée dans d’autres magasins.


« Ceci est un magasin pilote. Nous allons voir s’il répond réellement à nos attentes. Nous allons examiner comment les clients réagissent à ce magasin et quel comportement d’achat ils adoptent. Si ce test concluant, après une évaluation en octobre, novembre, nous poursuivrons sur cette voie et réaliserons d’autres magasins de ce type dans d’autres grandes villes. En outre nous pourrons également appliquer ce concept dans nos autres magasins Blokker, notamment dans des magasins de quartier ou de village ou le long des axes routiers. »

 

Le prochain journal de RetailDetail vous propose également une interview de Geert Kampschoër