Année record pour la société mère de Jysk

Année record pour la société mère de Jysk

Le groupe danois Lars Larsen Group, société mère de la chaîne d’aménagement d’intérieur Jysk, a une fois de plus atteint des chiffres records au cours de l’exercice 2018/2019. Le résultat d’exploitation a grimpé de 3,9 % par rapport à l’année dernière.

 

Investissements

Lars Larsen Group a enregistré un chiffre d’affaires total de 4,7 milliards d’euros et un bénéfice avant impôts de 499 millions d’euros.

 

« En raison de lourds investissements, le bénéfice de Jysk a été légèrement inférieur à celui de l’exercice précédent. Il est donc d’autant plus important de souligner que nos activités d’investissement et que d’autres sociétés du groupe ont suffisamment progressé pour faire grimper notre bénéfice avant impôts de 17,5 millions d’euros », a déclaré le président, Jacob Brunsborg.

 

Développement durable

Outre Jysk, Lars Larsen Group a également investi dans plusieurs autres entreprises actives dans des secteurs très variés. Selon Brunsborg, certaines entreprises, telles qu’Actona et Scancom, toutes deux actives dans le secteur du meuble, ont considérablement gagné en rentabilité.

 

« Scancom a pris une réelle avance à bien des égards, notamment en mettant l’accent sur la durabilité et les matériaux recyclés. L’attention croissante portée à la durabilité est l’une des évolutions essentielles de 2019, et cela se reflète dans les résultats de Scancom, qui réalise un bénéfice avant impôts de 3,5 millions d’euros. »