Crise logistique ? Ikea achète de conteneurs maritimes

Shutterstock.com

Lassé des retards de livraison persistants, Ikea a décidé d’agir. Le géant suédois de l’ameublement va acheter ses propres containers et affréter des navires afin de ne plus être tributaire d’autres parties.

 

 

Prix quintuplé

Le problème est désormais connu : les conséquences de la crise sanitaire provoquent d’énormes retards dans la logistique internationale – sans parler du blocage du canal de Suez causé par l’Ever Given. Il ne s’agit pas seulement de temps, mais aussi d’argent : selon RTL Nieuws, les prix facturés par les armateurs ont été multipliés par cinq

 

Pour une entreprise comme Ikea, la situation est encore plus critique. Car si la crise sanitaire nous a rappelé une chose, c’est l’importance d’un foyer chaleureux. Les consommateurs ont nettement augmenté leurs dépenses pour la maison – d’autant qu’ils ne pouvaient plus rien dépenser en voyages. Augmentation de la demande et diminution de l’offre : il ne faut pas être économiste pour savoir qu’un problème est imminent. 

 

L’Europe en train

Les conteneurs maritimes des armateurs sont donc à la fois très en retard et très chers, mais Ikea espère y remédier en achetant des conteneurs et en affrétant des navires elle-même, bien que la chaîne ne souhaite pas révéler plus de détails. Mais Ikea veut également se diversifier : les Suédois ont l’intention d’augmenter les transports en train de la Chine vers l’Europe. 

 

Et quant à savoir ce qu’Ikea pourra faire des conteneurs achetés après la crise logistique, le site britannique de la chaîne donne déjà un indice: les Suédois pourraient aussi devenir des géants de l’immobilier... 

Tags: