Ikea Belgique lance la livraison à domicile et le travail de nuit

Ikea Belgique lance la livraison à domicile et le travail de nuit

D’ici peu les clients belges d’Ikea pourront eux aussi se faire livrer à domicile leur commande passée en ligne. Pour ce faire le géant de l’ameublement introduit le travail de nuit pour  le personnel travaillant dans les entrepôts.

Accord de principe

Ikea dispose d’un webshop en Belgique depuis un an et demi déjà, mais jusqu’à présent les clients étaient obligés de retirer eux-mêmes leurs commandes en ligne dans l’un des magasins ou points de retrait de l’enseigne. D’ici peu les clients pourront opter pour une livraison à domicile, maintenant qu’Ikea est parvenu à  un accord de principe avec les syndicats concernant le travail de nuit dans les entrepôts : « Des discussions avancées sont en cours, mais comme rien n’a encore été signé, nous nous abstenons de tout commentaire », explique la porte-parole Annelies Nauwelaerts au journal De Tijd.


Actuellement le personnel des entrepôts travaille jusqu’à 20h  et jusqu’à 22h le vendredi. D’ici peu ces horaires seront élargis jusqu’à minuit. Pour l’instant cela ne créera pas de jobs supplémentaires, mais cela ne devrait tarder, selon les syndicats : « Si le webshop s’avère un succès, il y a de fortes chances qu’à terme de nouveaux jobs s’ajoutent », indique Erwin De Deyn du syndicat BBTK.


Comme c’est généralement le cas en Belgique les employés auront le choix de travailler de nuit ou non. En semaine ce travail de nuit leur rapportera un bonus de 50% et durant le weekend un bonus de 100%. « Le bonus n’a jamais posé problème pour la direction », affirme Myriam Nevelsteen du syndicat LBC-NVK. « Après tout l’entreprise génère de gros bénéfices dans notre pays. »


Lors des livraisons à domicile, les meubles volumineux seront expédiés depuis l’entrepôt au Limbourg, alors que les meubles de plus petit format proviendront pour l’instant des centres de distribution allemands. Les accessoires part contre seront livrés directement depuis les magasins.