Ikea franchit le cap des 2 milliards d’euros de bénéfices

Ikea franchit le cap des 2 milliards d’euros de bénéfices
Photo : Prachana Thong-on / Shutterstock.com

Inter Ikea, le maître franchiseur des magasins Ikea, a vu ses bénéfices progresser de 13% l’année dernière. Il franchit ainsi la barre des 2 milliards d’euros de bénéfices, malgré une baisse du chiffre d’affaires due à la pandémie.

 

Approvisionnement perturbé

Ikea a enregistré un bénéfice avant impôts de 2,02 milliards d’euros sur l’exercice écoulé. C’est 13% de plus que sur l’exercice précédent. Selon le franchiseur, les consommateurs ont dépensé davantage en meubles l’an dernier, notamment quand leur budget de voyage s’est brutalement libéré, et les marges ont augmenté à la suite de la baisse des prix du bois. Bien que le chiffre d’affaires ait reculé de 4% en raison du confinement, la rentabilité est restée solide.


Mais nous sommes désormais en pleine deuxième vague, et 10% des magasins Ikea sont actuellement fermés. Martin van Dam, CFO d’Inter IKEA, pense cependant que cette nouvelle vague n’aura pas eu un impact aussi important que la première sur les ventes. Le click&collect, voire les livraisons à domicile sont désormais possibles, ce qui devrait absorber une partie de la baisse des ventes. Septembre et octobre ont également été d’excellents mois.


La pandémie a toutefois perturbé la chaîne d’approvisionnement, notamment en raison de la diminution du transport maritime intercontinental. Fin août, les stocks d’Ikea avaient ainsi baissé de 15% par rapport à l’année rentable. Bien qu’une diminution des stocks soit intéressante d’un point de vue comptable, Inter Ikea – qui assure également l’approvisionnement des magasins – craint désormais des pénuries. La production a été intensifiée et Inter Ikea, qui prend à son compte environ un dixième de la production et rachète le reste aux fournisseurs, affirme avoir proposé une aide financière à ses fournisseurs afin qu’ils ne fassent pas faillite.