Ikea lutte contre le gaspillage alimentaire

Ikea lutte contre le gaspillage alimentaire
Ikea

Ikea Belgique veut réduire de moitié le gaspillage alimentaire dans sa propre chaîne de production dès cette année. L’entreprise a déjà déployé plusieurs initiatives en ce sens depuis 2017.

 

200 tonnes de déchets

Ikea Belgique a lancé un programme interne destiné à lutter contre le gaspillage alimentaire en 2017. La société a déjà pu économiser près d’un demi-million de repas depuis, soit quelque 200 tonnes de déchets. L’année dernière, Ikea a réduit de 37% le gaspillage alimentaire dans les restaurants, bistros et cantines du personnel en Belgique.

 

Ikea Belgium souhaite réduire ce gaspillage 50% d’ici la fin de l’année. Ces dernières années, l’enseigne a réalisé plusieurs investissements dans des solutions pour sa propre chaîne de production de l’entreprise, maillon de la chaîne où l’impact peut être maximal. Elle a notamment introduit des balances intelligentes reliées à des tablettes qui permettent aux employés de suivre avec précision quels types d’aliments ne sont pas consommés et pourquoi ils sont jetés. L’entreprise utilise également des fours intelligents qui optimisent la température et le temps de cuisson. Bientôt, des caméras analyseront automatiquement les restes de repas des clients grâce à l’intelligence artificielle.

 

Depuis 2019, Ikea Belgium est également partenaire de l’application anti-gaspillage Too Good To Go. La société a ainsi pu économiser l’équivalent de 13 000 repas entre février 2019 et mars 2020. La nourriture qui n’a pas été consommée à la fin de la journée est transformée en énergie dans l’installation de biogaz propre d’Ikea ou donnée à des organisations caritatives comme les Banques alimentaires et les Restos du Cœur. Au total, ces organisations ont déjà reçu pour plus de 85 000 euros de nourriture.