Ikea ouvre son plus petit magasin au cœur de Paris

IKEA France

Ikea ouvre son plus petit magasin français dans le centre de Paris : le magasin de trois étages propose une sélection limitée d'articles uniquement décoratifs, adaptés aux besoins du consommateur parisien.

 

Seulement 1 900 produits

Dans la rue de Rivoli, près des Halles et en plein cœur de Paris, Ikea a ouvert le premier magasin d'un nouveau concept : Ikea Décoration. Sur une superficie de « seulement » 2 900 mètres carrés répartis sur trois étages, le nouveau magasin propose environ 1 900 articles de décoration. La sélection va des ustensiles de cuisine aux plantes, mais les acheteurs n'y trouveront pas les typiques lits ou bibliothèques.


Le plus petit magasin Ikea de France est ouvert sept jours sur sept. Il ne dispose pas d'un restaurant mais d'un bistrot où les clients peuvent acheter un hot-dog, un roulé à la cannelle ou une glace à emporter. Le magasin compte également un coin cuisine, où les Parisiens peuvent emporter les célèbres boulettes de viande et autres spécialités de l’enseigne. C’est ce que rapporte CNews.

 

Nouveau : self-scan avec l’application

L'ouverture fait suite à un pop-up dans la ville étudiante belge de Louvain, où de petits articles pour les chambres d'étudiant étaient en vente. Selon Ikea, l’objectif de ce nouveau concept est de rapprocher du consommateur les gammes les plus appréciées des Parisiens, comme la literie, le linge de maison, la vaisselle et les lampes.


Ikea mise également de plus en plus sur les services : les clients peuvent bénéficier sur place, sur rendez-vous, de conseils professionnels pour aménager des bureaux ou des espaces de travail, tandis que les détenteurs de la carte de fidélité seront régulièrement invités à participer à des ateliers et à des activités en lien avec un mode de vie plus durable. 


Autre nouveauté dans le magasin, le self-scan dans l’application Ikea : les clients peuvent scanner leurs achats et payer directement à la caisse. Cet outil devrait permettre de réduire considérablement les temps d'attente.