Ikea ouvre une boutique virtuelle sur la plateforme chinoise Tmall

Ikea verkoopt voor het eerst via Tmall-platform
Shutterstock.com

Ikea lance la vente de ses produits via Tmall, plateforme d’e-commerce du chinois Alibaba. C’est la première fois de son histoire que le géant du meuble commercialise ses produits par l’intermédiaire d’une tierce partie.


Plateforme multimarques

La décision d’Ikea de vendre via Tmall a pour objectif d’élargir sa clientèle en Chine. Plus qu’ailleurs les consommateurs chinois ont une très nette préférence pour les plateformes multimarques. De plus, fin janvier la chaîne d’ameublement a fermé temporairement tous ses points de vente en Chine (30 au total), suite à la crise du coronavirus.


Ikea considère sa boutique virtuelle sur Tmall – qui dans un premier temps sera testée durant six mois dans les provinces de la côte est – comme un complément à ses propres magasins, son webshop et son app. « Nous voyons ce partenariat comme l’occasion d’être accessible à un plus large public en Chine, vu son environnement numérique avancé », explique Tolga Oncu, directeur retail au sein d’Ingka Group, à Reuters. « Nous faisons ce test pour déterminer en quoi cela influencera notre marque, nos propres magasins et e-commerce, pour voir si nous touchons de nouveaux segments … et évidemment pour voir quel sera le résultat. »


Si le test s’avère un succès, Ikea envisage de déployer son magasin sur Tmall vers d’autres régions de la Chine. Toutefois, selon Jon Abrahamsson Ring, futur CEO d’Inter Ikea, propriétaire de l’enseigne, la chaîne n’envisage pas pour l’instant de vendre via des plateformes tierces dans d’autres marchés.


Un marché à fort potentiel de croissance

Le géant du meuble considère la Chine comme un marché à fort potentiel de croissance. La boutique virtuelle sur Tmall proposera environ 3.800 des 9.500 produits Ikea, ainsi que des services  disponibles sur ses propres canaux de vente, comme la livraison et l’assemblage.


Parmi les 30 magasins chinois fermés fin janvier, Ikea en a déjà rouvert 16 et projette d’en rouvrir 12 autres ce mercredi, étant donné que la Chine a assoupli les mesures imposées suite à la crise du coronavirus.