Ikea prend une participation dans une entreprise de recyclage de matières plastiques

Ikea prend une participation dans une entreprise de recyclage de matières plastiques

Le groupe suédois Ikea a pris une participation minoritaire de 15% dans l’entreprise de recyclage de matières plastiques néerlandaise, Morssinkhof Rympoplast Group.  Cet investissement lui permet de souligner l’importance d’une économie circulaire.

Pour le ravitaillement de matières premières durables

Il s’agit d’une première tranche faisant partie du milliard d’euros d’investissement annoncé par Ikea l’année dernière.  Grâce à ce montant, le groupe souhaite assurer le ravitaillement de matériaux durables à long terme.  L’argent du géant de l’aménagement de l’habitat est destiné à soutenir des activités forestières ainsi que des entreprises actives dans le recyclage, dans les énergies renouvelables et dans le développement de biomatériaux.  L’industrie du recyclage joue un rôle crucial dans la reconversion vers une économie circulaire sans déchets.


Morssinkhof Rymoplast est une entreprise familiale néerlandaise qui compte plusieurs sites de recyclage aux Pays-Bas.  Elle dispose de plus de cinquante ans d’expérience dans l’industrie du recyclage et est un acteur important sur le marché européen.  L’entreprise transforme les matières plastiques usagées qui proviennent des consommateurs et des industries.  L’an dernier, l’entreprise a progressivement augmenté sa capacité de traitement à 200.000 tonnes.  Grâce à l’investissement d’IKEA, elle va encore augmenter cette capacité.  Sur base annuelle, elle devrait économiser 50.000 tonnes de CO2 supplémentaires.

 
Collaborer à une économie circulaire

 « La reconversion vers une économie circulaire revêt une importance cruciale si nous voulons continuer à répondre aux besoins et aux souhaits des gens, sans pour autant épuiser notre planète et ses matières premières, » précise le responsable durabilité Steve Howard : « IKEA souhaite contribuer à l’accélération de cette reconversion.  Nous le faisons en investissant, en réutilisant nos déchets au sein de l’entreprise et en permettant à des millions de gens de vivre une vie plus durable à la maison. »


L’investissement fait partie d’une approche plus large d’Ikea Group qui vise à soutenir les entreprises et les objectifs stratégiques.  Dans ses efforts à ne plus dépendre des matières premières et dans sa quête de ressources énergétiques, le groupe a mis plus de 3 milliards d’euros de côté, dont la provision d’un milliard d’euros nommée ci-dessus.  Depuis 2009, IKEA Group a investi 1,5 milliards d’euros dans les énergies éoliennes et solaires et a réservé 600 millions d’euros qui seront destinés à de nouveaux investissements dans ce domaine.