Ikea supprime une centaine d’emplois et en crée autant

La restructuration d’Ikea Belgique, annoncée en novembre, impliquera non seulement la suppression de 115 jobs, mais également la création de 106 nouveaux emplois. Il s’agit de nouvelles fonctions dans le cadre de l’e-commerce et des futurs magasins urbains.


Une centaine de nouveaux emplois

L’info concernant la création de plus de 100 nouvelles fonctions chez Ikea Belgique, annoncée il y a quelques jours par les syndicats, vient maintenant d’être confirmée par l’enseigne elle-même. Il s’agit de jobs dans les centres logistiques et les magasins, conformément aux investissements mondiaux d’Ikea dans les magasins urbains et l’e-commerce.


En contrepartie 115 jobs passeront à la trappe, bien que la chaîne n’ait pas encore précisé quelles fonctions sont concernées. Il s’agirait de licenciements au siège principal et dans les services de Ressources Humaines des magasins.


Possibilité de reconversion ?

Cette restructuration s’inscrit dans le cadre d’une vaste réorganisation internationale : le géant suédois a l’intention de supprimer pas moins de 7.500 emplois dans le monde, mais a laissé entendre par la même occasion qu’il comptait créer 11.500 nouveaux jobs.


Ikea Belgique dit vouloir garder autant d’employés que possible à bord. Les employés touchés pourraient éventuellement assurer les nouvelles fonctions moyennant une formation. « Nous disposons de nombreuses compétences », souligne un porte-parole dans le journal GvA.