Ikea vise les marchés émergents pour son expansion future

Dans les années à venir Ikea souhaite s'implanter sur une douzaine de nouveaux marchés. En revanche sur les marchés matures, dont la Belgique, le géant de l'ambeublement suédois va freiner son expansion.

Une douzaine de nouveaux pays

Ikea va faire son entrée en Amérique du Sud, à commencer par le Chili à Santiago en 2020, suivi probablement du Pérou (Lima) et de la Colombie (Bogota). Le géant de l'ambeublement prévoit également de s'implanter en Estonie, aux Philippines, aux Luxembourg, à Macao, au Mexique, en Ukraine, à Oman et à Porto Rico. D'ici 2025 Ikea veut toucher 3 milliards de consommateurs, tel est l'objectif que s'est fixé Torbjörn Lööf, CEO d'Inter Ikea, maison-mère d'Ikea. Pour ce faire le groupe suédois va s'y prendre différemment : outre les fameux mégastores, le retailer misera davantage sur des magasins de format plus réduit, comme les magasins urbains, et sur le service, notamment l'e-commerce.

 

Le groupe examine également la possibilité de s'asscoier à des places de marché en ligne, comme Amazon et Bol.com. Une telle collaboration devrait démarrer dès l'année prochaine. Le CEO reconaît en effet que les mégastores en périphérie perdent de leur attrait et que l'entreprise se doit d'aller à la rencontre du client. En revanche Ikea renonce à  ses projets d'expansion sur les marchés matures : en Belgique par exemple la chaîne a déjà laissé entendre qu'elle n'ouvrira plus de grands magasins. Les nouveaux points de vente annoncés à Anvers et en Flandre Occidentale ne verront donc pas le jour. A noter que l'an dernier le nombre de visiteurs en Belgique a reculé de 2,6%.

 

Les magasins comme entrepôts

En outre, certains magasins de grand format verront leur surface de vente réduite : une partie du magasin fera office de plateforme de distribution pour les commandes en ligne et sera transformée en entrepôt. L'online est en effet un pôle de croissance important : malgré la baisse du nombre de visiteurs physiques, Ikea Belgique a enregistré une hausse du chiffre d'affaires de 1,2%. Depuis plus d'un an les shoppers belges ont la possiblité de passer des commandes en ligne. Actuellement le retailer dispose d'un webshop dans 35 des 50 pays où il est actif.

 

Le chiffre d'affaires mondial d'Ikea au cours de  l'exercice écoulé (clos au mois d'août) s'est établi à 38,8 milliards d'euros, soit une hausse de 4,5%. La Chine notamment affiche une forte croissance. Durant cette même période le retailer a ouvert 19 nouveaux magasins - dont certains sur de nouveaux marchés, à savoir l'Inde et la Lettonie - et a accueilli 957 millions de visiteurs.