Jysk vise au moins 5.000 magasins dans le monde entier

Shutterstock

La chaîne danoise de magasins d’aménagement de l’intérieur Jysk, qui fête son 40ième anniversaire cette année, estime qu’elle peut atteindre un total de 5.000 magasins dans le monde. En incluant la chaîne sœur Dänisches Bettenlager, le compteur dépasse légèrement les 2.500 à l’heure actuelle.

 
L’Europe devient trop petite

Jysk, la réponse danoise à l’entreprise suédoise Ikea, vient de dévoiler un important projet d'expansion au Royaume-Uni. D’ici cinq ans, la chaîne souhaite y dénombrer 52 magasins, soit quatre fois plus qu'aujourd'hui. Trois nouveaux points de vente ouvriront leurs portes cette année, et six à sept autres sont déjà en préparation pour 2020. La chaîne est aussi très active en Irlande : le groupe y a ouvert sa première filiale début avril et le pays devrait en compter vingt d’ici deux à trois ans. Toujours selon le même schéma : pas de mégastores, mais des magasins d’aménagement de l’intérieur de taille moyenne dans les parcs retail en périphérie des villes.

 

Les ouvertures de magasins font partie d'un vaste masterplan. À terme, Lars Larsen, qui a fondé le groupe il y a 40 ans, vise au moins 5.000 magasins. Ou, comme l'écrivait Jan Bøgh, PDG et président de Jysk Nordic, à ses employés mi-avril : « Vu que nous avons fêté nos 40 ans, cela signifie peut-être que nous ne sommes plus une entreprise toute jeune, mais cela ne signifie pas que nous avons atteint le statu quo. Au contraire : Jysk reste une entreprise qui désire s’étendre et se faire connaître dans le monde entier. »

 

Progressivement, l’Europe devient trop petite, poursuit Bøgh : « Suite à l’ouverture d’un magasin en Irlande, nous comptons des magasins dans tous les pays d’Europe aujourd’hui. Pas autant que prévu, mais suffisamment pour qu’il soit nécessaire d'étudier attentivement la carte du monde pour déterminer les endroits où nous voulons encore nous développer. Lars Larsen a affirmé que Jysk devrait compter au moins 5.000 magasins, et je ne pense pas qu'il y ait de la place pour autant de points de vente en Europe. C'est la raison pour laquelle l'expansion en-dehors de l’Europe a été l'un des thèmes majeurs lors de l’élaboration d’une nouvelle stratégie pour Jysk ces trois prochaines années. »

 

Une fusion avec ‘Dänisches Bettenlager’

On ne connaît pas encore le contenu de cette stratégie ni les pays qui seront prioritaires. Par contre, il est clair qu’en Europe, le groupe opérera désormais sous le seul et même pavillon, celui de Jysk. Fin mars, Lars Larsen Group a décidé de fusionner Jysk Nordic (qui comptait 1.287 magasins dans 20 pays à ce moment-là) avec sa chaîne sœur Dänischer Bettenlager (avec 1.283 magasins dans sept pays).

 

« Nous sommes arrivés à la conclusion qu'une grande entité est plus compétitive sur un marché caractérisé par moins de concurrents, mais des concurrents plus importants », déclare M. Larsen. La nouvelle entité sera dirigée par Bøgh : « En raison du nombre de magasins qui a doublé et de l’accroissement du nombre de collègues qui peuvent contribuer au succès de Jysk, je suis certain que la fusion de Jysk Nordic avec Dänisches Bettenlager a été une bonne décision", ajoute-t-il.