Lars Larsen, le fondateur de JYSK, est décédé

Lars Larsen met zijn vrouw Kristine bij de opening van de eerste JYSK winkel in 1979.

Lars Larsen, le fondateur de la chaîne danoise d’aménagement de l’intérieur JYSK, est décédé à l'âge de 71 ans des suites d’un cancer du foie. Sa chaîne de magasins fête son quarantième anniversaire cette année.

 

Depuis 1979

Jusqu'à il y a deux mois, Larsen était le visage de JYSK, la chaîne de magasins d'aménagement de l’intérieur et de literie qu'il a fondée en 1979. Au mois de juin, le diagnostic d'un cancer du foie l'a forcé à passer le relais : le poste de président du holding du groupe Lars Larsen a été transféré à son fils Jacob Brunsborg, tandis que Jan Bøgh reste le PDG et le président de JYSK.

 

Larsen, surnommé « Le Commerçant » par ses collègues, est décédé ce matin dans sa maison au Danemark, entouré de sa famille la plus proche. Larsen laisse derrière lui sa femme Kristine, leurs deux enfants et quatre petits-enfants.

 

L’intégration de deux formules

La famille est déterminée à poursuivre l'œuvre de vie du « roi danois des couettes ». Cela fait depuis 1984 que l’entreprise est divisée en deux branches, JYSK Nordic (avec des magasins dans vingt pays) et Dänisches Bettenlager (avec des magasins dans sept pays), mais aujourd’hui, il est prévu de les intégrer.

 

De plus, JYSK poursuivra son existence en tant que concept de franchise, actuellement actif dans 25 pays. Plus tôt cette année, Larsen avait personnellement inauguré le premier magasin irlandais. L’entreprise se rapproche ainsi de l’ambition de Larson qui était de déployer la chaîne dans « les principaux pays européens ».