Les appartements soviétiques boostent la croissance d’Ikea Russie

Ikea geeft Russische appartementen nieuwe look

En Russie Ikea se sert habilement de la grande uniformité des immeubles d’appartements de l’époque soviétique : un outil digital permet aux visiteurs du site web de réaménager virtuellement leur logement. Ultérieurement ce service pourrait être étendu vers d’autres pays.


Concepts standards

Environ 60% des Russes habitent dans des immeubles d’appartements standards datant de l’époque soviétique. Les plans de ces logements ne varient pratiquement pas. Ikea a reproduit l’agencement de ces appartements sur son site web russe, tout en les relookant virtuellement. Les clients peuvent sélectionner une série d’articles suggérés et ainsi réaménager tout leur appartement en quelques clics de souris.


Depuis son lancement en juin le service baptisé ‘Kvartiroteka’ – que l’on pourrait traduire par ‘appartementothèque’ – a déjà accueilli 2,8 millions de visiteurs sur le site web du géant du meuble. Cet outil a permis à Ikea d’attirer de nombreux nouveaux clients et d’augmenter ainsi son chiffre d’affaires russe de 17% au cours de l’exercice précédent. Après la Hongrie, la Russie est pour Ikea le marché connaissant la plus forte croissance. Le groupe suédois envisage d’étendre le service vers d’autres pays ayant des logements similaires, comme la Pologne ou la Chine.


Une source d’inspiration

« Bon nombre de gens ne pensaient pas pouvoir faire quelque chose de bien de ces concepts  standards typiques », explique Pontus Erntell, responsable d’Ikea Russie, à Bloomberg. « L’idée était de montrer qu’il y avait une multitude de possibilités et d’inspirer les gens pour qu’ils changent leur vie à la maison. »


Les habitants de Moscou, Saint-Pétersbourg et Tioumen (l’une des plus grandes villes de Sibérie), qui utilisent l’outil, peuvent ensuite se faire conseiller dans l’un des cinq magasins urbains de plus petit format, qu’Ikea appelle des studios de conception. Pour le groupe suédois ces magasins plus restreints et l’e-commerce gagnent en importance, étant donné que les consommateurs sont de plus en nombreux à habiter en ville et à faire leurs achats en ligne.