« United Brands restructure et investit »

« United Brands restructure et investit »

L’enseigne de sport United Brands n’est pas au bord de la faillite, affirme le fondateur et CEO Marc Piessens. Le retailer procède néanmoins à une restructuration financière afin de prendre un nouveau départ avec une page vierge.

Préparer l’avenir

Telle est la réaction de Piessens suite aux informations erronées parues dans les médias ces derniers jours. United Brands s’est rendu délibérément au tribunal de commerce afin d’y demander un accord collectif temporaire, qui expirera fin novembre. Le principal créancier est la famille derrière l’entreprise, dit-il, l’accord est donc purement une démarche en vue de préserver le capital propre et préparer l’avenir.


En cause : la résiliation de la licence de la marque de football Kappa, une activité déficitaire, qui faisait partie de United Brands. D’autre part une question de succession entre en jeu : « En 2019 ma fille Dorien reprendra les commandes en tant que CEO. Il est temps que la génération suivante prenne l’entreprise familiale en main, mais alors de préférence avec une page vierge. C’est pourquoi nous procédons à un nettoyage de l’entreprise. Tout le monde doit réécrire son bussiness plan suite à la croissance de l’online. »


Magasins rénovés

United Brands continue d’investir, souligne le CEO. Récemment le magasin de Sint-Katelijne-Waver a été renouvelé et agrandi et fin octobre il fera l’objet d’un update. Le magasin de Oud-Turnhout rouvrira ses portes le 20 octobre et en décembre un nouveau point de vente ouvrira dans le centre commercial K à Courtrai.


Une enseigne de sport flamande innovante a certainement encore sa place, estime Piessens. « Tout le monde n’est pas adepte de Decathlon. Nous revoyons notre stratégie commerciale. A partir de 2019 nous ouvrirons uniquement des magasins en périphérie ou dans des shopping centers. Nous revenons à notre cœur de métier, à savoir le retail, et nous allons faire en sorte que United Brands redevienne branché. Le niveau des magasins doit être rehaussé. Nous avons prévu des budgets à cet effet dans notre plan de restructuration, et de plus nous sommes en pourparlers avec des investisseurs intéressés et en concertation avec des banques. »


Actuellement United Brands compte sept magasins en Flandre : Sint-Katelijne-Waver, Wijnegem, Louvain, Gand, Geel, Oud-Turnhout et Knokke. Le numéro huit (r)ouvrira à Courtrai d’ici peu.