‘Clean clothes campaign’ feint une syncope collective à la rue Neuve à Bruxelles

‘Clean clothes campaign’ feint une syncope collective à la rue Neuve à Bruxelles

Vendredi dernier 20 personnes se sont évanouies devant un magasin H&M de la rue Neuve à Bruxelles. Des faits similaires ont été signalés dans différentes villes européennes, dont Bristol, Londres, Paris, Copenhague et Varsovie. Il s’agit d’une action symbolique du réseau ‘Clean clothes campaign’ (‘Campagne vêtements propres’), afin de dénoncer les conditions de travail inhumaines dans les ateliers de textile cambodgiens.

H&M, Zara, Gap et Levi Strauss & Co : boucs émissaires

D’après les activistes en 2011, 2.400 ouvriers sont tombés en syncope au travail suite au stress, au surmenage et à une sous-alimentation chronique. Leur salaire misérable – le salaire minimum au Cambodge est de 46 euros par mois, bien que les ouvriers (85% de femmes) travaillent souvent 70 à 80 heures par semaine – ne leur permet pas de se nourrir suffisamment et sainement, selon Clean clothes campaign.


H&M, Zara, Gap et Levi Strauss & Co sont les principaux acheteurs d’habillement au Cambodge. « Par conséquent, ils doivent prendre leurs responsabilités et s’engager à payer un salaire honorable », estime Ben Vanpeperstraete, coordinateur de Clean clothes Campaign en Belgique. Les activistes affirment que la plus grande partie des vêtements en vente dans les magasins belges ne sont pas fabriqués de manière « équitable ».


Quadrupler le salaire minimum

D’après une étude un « salaire vital » devrait être quatre fois supérieur. « Les ouvriers dans l’industrie du textile disposent de moins d’un euro par jour pour se nourrir. Nous voulons que les marques de vêtements s’engagent à garantir un salaire vital aux travailleurs, pour qu’ils puissent mener une vie décente », souligne Ben Vanpeperstraete. Il soutient ainsi Athit Kong, vice-président du syndicat cambodgien C.CADWU, qui exige « une hausse immédiate du salaire minimum à 101 euros par mois. »


« H&M, Gap, Levi Strauss & Co et Zara doivent arrêter de bâtir leur compétitivité sur des conditions de travail malhonnêtes. Les acheteurs internationaux doivent faire des concessions concrètes. Ils doivent acheter leur marchandise à un prix qui permet de garantir un salaire vital et appliquer des conditions de travail dans le respect des droits de l’homme », déclare Clean clothes campaign, qui a interpellé par courrier les marques concernées, afin qu’elles prennent leurs responsabilités face à ce problème.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Hunkemöller à la conquête de la Suisse

17/08/2017

Après avoir lancé son webshop en Suisse en septembre de l’an dernier, l’enseigne de lingerie néerlandaise Hunkemöller compte désormais y ouvrir des magasins physiques. La première ouverture est prévue pour octobre.

Le chausseur Bally est à vendre

16/08/2017

Après s’être déjà séparé de la marque de chaussures britannique Jimmy Choo, la société d’investissement autrichienne JAB Holding cherche à présent à céder le chausseur suisse Bally pour un montant d’au moins 600 millions d’euros.

Crocs perd son brevet sur ses célèbres sabots

14/08/2017

L’enseigne de chaussures Crocs a perdu son procès concernant le brevet sur le design de ses célèbres sabots. Selon l’instance américaine Patent and Trademark Office (USPTO), une autre entreprise utilisait déjà un design semblable auparavant.

Zalando à nouveau en croissance de plus de 20%

10/08/2017

Zalando a atteint de justesse son objectif de croissance de plus de 20% au deuxième trimestre de 2017. Pour l’ensemble de l’exercice l’e-commerçant allemand continue de tabler sur une croissance comprise entre 20 et 25%.

Gucci intente un procès contre Forever 21

09/08/2017

Gucci a décidé d’intenter un procès contre la chaîne de vêtements Forever 21 aux Etats-Unis. Selon la maison de mode italienne, l’enseigne américaine aurait copié un design spécifique de la marque de luxe.

Ralph Lauren fait mieux que prévu

08/08/2017

La maison de couture Ralph Lauren a enregistré d’excellents résultats au premier trimestre. Tant sur le plan de son chiffre d’affaires que sur celui de ses bénéfices, les résultats dépassent les prévisions des analystes. Il y a un an, l’entreprise avait dû déplorer d’importantes pertes.

Back to top