‘KiloSjop’ vend des vêtements de seconde main au kilo

‘KiloSjop’ vend des vêtements de seconde main au kilo

L’atelier protégé Spoor2 lance une nouvelle formule à Hamme, le ‘KiloSjop’. Les consommateurs pourront y acheter des vêtements de seconde main au kilo. Ainsi Spoor2 espère trouver une solution pour écouler les stocks excédentaires provenant des centres de réutilisation des alentours.

Réduction des coûts environnementaux

Spoor2 vend des articles de seconde main dans les centres de réutilisation de Hamme, Puurs, Bornem et Zele. Une rotation d’environ quatre semaines y est d’application, après quoi les produits doivent faire place à d’autres articles. En règle générale ces stocks excédentaires sont expédiés vers l’Asie et l’Afrique, mais en raison des coûts environnementaux élevés, Spoor2 a cherché et a trouvé une solution en lançant ‘KiloSjop’.


« Tout le textile qui ne sera pas vendu endéans les quatre semaines dans nos centres de réutilisation sera transféré vers le KiloSjop, où les clients pourront acheter du textile au kilo. C’est comme pour les bonbons : tout comme vous remplissez à votre guise votre sachet de bonbons, pour ensuite payer à la caisse en fonction du poids, ici vous remplissez votre panier de textile et vous payez au poids. Un kilo de textile vous coûtera à peine 3 euros », explique Christel Vanhoyweghen, présidente de Spoor2.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Inditex : ralentissement de la croissance du CA

21/09/2017

Le groupe de mode espagnol Inditex, qui détient notamment les enseignes Zara et Massimo Dutti, a déçu les attentes des analystes au deuxième trimestre. En cause : le ralentissement de la croissance organique et les effets de change défavorables.

Esprit triple son bénéfice net en 2017

20/09/2017

Au cours de son exercice comptable 2016-2017 l’enseigne de mode Esprit est parvenue à tripler son bénéfice net. Pourtant le chiffre d’affaires a régressé de près de 9%, mais ce recul est lié essentiellement à la réduction du nombre de magasins.

Hema ne fait plus la distinction entre filles et garçons

20/09/2017

A la fin de cette année Hema abandonnera les indications de genre sur ses vêtements pour enfants : les emballages n’afficheront donc plus s’il s’agit d’un vêtement pour fille ou garçon.  Ainsi Hema s’inscrit dans une tendance actuelle très nette.

Fred & Ginger et GINGER réunis sous Fred + Ginger

19/09/2017

Les enseignes Fred & Ginger et GINGER, toutes deux propriétés du groupe FNG,  se regroupent sous le nom Fred + Ginger. Désormais les collections pour enfants de Fred & Ginger et les vêtements pour dames de GINGER seront disponibles sous le même toit.

La rénovation de Brantano porte ses fruits

15/09/2017

Le nouveau concept de l’enseigne de chaussures Brantano, sous la houlette du groupe FNG, rencontre un vif succès. Plus de la moitié des magasins ont déjà été transformés et les magasins rénovés génèrent en moyenne 20% de chiffre d’affaires en plus.

Les fortes réductions pèsent sur la croissance du CA de H&M Group

15/09/2017

Au troisième trimestre le chiffre d’affaires du suédois H&M Group a progressé de 5%, mais cette croissance a néanmoins été impactée par les promotions importantes accordées durant la période d’été.

Back to top