15 bijouteries Venizi menacées de fermeture

15 bijouteries Venizi menacées de fermeture

L’enseigne de bijouterie Venizi, en réorganisation judiciaire depuis quelques mois, a trouvé un candidat-repreneur. Dans le cadre de cette reprise 15 des 50 magasins seraient menacés de fermeture. Le 22 octobre le tribunal se prononcera définitivement au sujet du plan de relance.

85 emplois menacés

Mercredi prochain le tribunal scellera le sort de Venizi, l’enseigne de bijouterie qui a fait faillite l’été dernier et que depuis est en réorganisation judiciaire. Selon le syndicat chrétien des employés, l’ancien propriétaire du groupe, Hervé Gaucherot, aurait formulé une offre de reprise.


Gaucherot, qui a fondé la chaîne en 1991 et l’a ensuite revendue en 2010, reprendrait 8 des 14 magasins en Flandre, 16 des 24 en Wallonie et 11 des 12 en région bruxelloise. Ce qui signifie donc que 15 des 50 points de vente seront contraints à la fermeture. Par ailleurs 85 des 153 emplois passeraient à la trappe.


« Les employés qui ne seront pas repris, devraient être licenciés à la fin de ce mois ou le mois prochain », précise la syndicaliste Anne Paré. Le 22 octobre le tribunal de commerce rendra sa décision concernant le plan de reprise d’Hervé Gaucherot.

 

Tags: