3 Suisses bénéficie de protection contre ses créanciers

3 Suisses bénéficie de protection contre ses créanciers
Image : capture d'écran 3 Suisses

La boutique en ligne française, 3 Suisses, a demandé et obtenu la protection contre ses créanciers, mais cela n’a, pour une fois, rien à voir avec la crise du coronavirus.

 

« Le coronavirus n’en est pas la cause »

La société 3 Suisses a pu bénéficier de cette protection afin de permettre le rééchelonnement de sa dette historique de 10 millions d’euros. Cette dernière proviendrait encore des anciens propriétaires de la boutique en ligne reprise par ShopInvest lorsque le groupe de vente au détail l’a achetée il y a un an et demi.

 

La crise du coronavirus n’en est pas la cause, souligne Karine Schrenzel de ShopInvest. 3 Suisses a, au contraire, connu une forte croissance lors de la période de fermeture des magasins : après l’annonce du confinement, un ralentissement des activités est survenu pendant les deux dernières semaines du mois de mars, mais le commerce électronique a très vite repris en avril, semble-t-il.

 

L’entreprise d’e-commerce est rentable et bénéficie du soutien de ses fournisseurs, ajoute Karine Schrenzel. Cette mesure a donc été mise en place pour réaménager la montagne de dettes et en reporter le remboursement, mais en aucun cas pour en obtenir la réduction, souhaite rassurer la PDG de ShopInvest. Tout ceci ne concerne cependant que la branche française de 3 Suisses : la branche belge ayant été déclarée en faillite en 2018. La société française n’est plus active en Belgique.