7% de soldes d’hiver en plus par rapport à l’an dernier

Les soldes d’hiver démarrent officiellement aujourd’hui. Malgré le succès des ventes couplées de ces dernières semaines, les chasseurs de bonnes affaires trouveront des rayons encore bien remplis, et ce grâce à la douceur de l’automne.


CA en baisse pour près de la moitié des magasins de mode

La douceur de l’automne a beau être une aubaine pour les chasseurs de bonnes affaires, pour les commerces de mode par contre ces conditions météos trop clémentes ont affecté leurs ventes. Selon le SNI (Syndicats Neutre pour Indépendants), pas moins de 47% des boutiques indépendantes ont vu leur chiffre d’affaires baisser, tandis que 32% ont dû se contenter d’un statu quo. Parmi les 556 magasins de vêtements et de chaussures interrogés, seuls 21% ont enregistré une hausse de leur chiffre d’affaires.


Chez Mode Unie (la fédération de l’Unizo pour les détaillants de mode indépendants) six commerçants de mode sur dix (59%) parlent d’une saison d’hiver décevante. « Les commerçants de mode prévoient des soldes en léger recul par rapport à l’an dernier : 37% d’entre eux s’attendent à une baisse des ventes, tandis que 56% pensent vendre autant que l’an dernier », précise Mode Unie.


Comeos (la fédération du commerce qui chapeaute les chaînes) pour sa part parle « d’une saison d’hiver avec des hauts et des bas ». L’enquête menée par Comeos révèle elle aussi que les commerçants disposent de stocks plus importants que l’an dernier. « Suite au temps chaud, les commerçants ont eu du mal à écouler les articles d’hiver. Par contre les accessoires, le maquillage,  les sous-vêtements et les pyjamas se sont bien vendus. » Comeos évoque également les manifestations des gilets jaunes : « Bruxelles en particulier en a souffert : durant les jours d’actions les ventes y ont chuté d’en moyenne 25% ». Heureusement le Black Friday a connu un franc succès, avec toutefois un revers : « Durant la période juste avant et après, ce fut le calme plat. »