81% des magasins de tissus ont augmenté leurs ventes | RetailDetail

81% des magasins de tissus ont augmenté leurs ventes

81% des magasins de tissus ont augmenté leurs ventes

Depuis quelques années coudre soi-même ses vêtements est à nouveau en vogue, surtout chez les jeunes. Un sondage du SNI (Syndicat Neutre pour Indépendants) auprès de 134 magasins de tissus en Belgique révèle que 81%  de ces commerçants ont vu leurs ventes augmenter de 14% en moyenne durant ces deux dernières années. Un quart d’entre eux organisent des leçons de couture ou autres ateliers, avec déjà des listes d’attente.

Hausse des ventes, davantage de jeunes

Avec 134 points de vente répartis dans tout le pays, le nombre de magasins de tissus en Belgique est resté relativement stable. Par contre les ventes sont en très nette progression, avec une augmentation de 14% en moyenne. La plupart des magasins attribuent cette hausse aux jeunes principalement. Fabriquer soi-même ses vêtements est devenu une réelle tendance.  La crise n’y est pas étrangère : les consommateurs recherchent des alternatives meilleur marché pour se constituer une jolie garde-robe.


Pour répondre à cette demande, un quart des magasins de tissus organisent des ateliers et des leçons de couture. Le succès de ces formations est tel, que les candidats sont parfois obligés de s’inscrire sur de listes d’attente.


« De plus en plus, les gens souhaitent exprimer leur créativité durant leurs loisirs, par le biais de la photographie, la création de bijoux, la fabrication de vêtements et ainsi de suite. Le fait qu’ils créent leurs propres vêtements ne représente pas une menace pour les magasins de vêtements. Il s’agit avant tout d’un hobby et de gens qui accordent beaucoup d’attention à leur habillement et qui de toute manière achètent souvent dans les commerces de mode », commente Christine Matteeuws, présidente du SNI.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


L’enseigne de chaussures Torfs ouvre son 1er magasin wallon à Libramont

26/04/2018

Lundi 30 avril le chausseur Torfs ouvrira son premier point de vente wallon à Libramont et profite de cette occasion pour lancer son webshop dans la partie francophone du pays. A terme l’enseigne vise quinze magasins en Wallonie.

JBC mise sur les cabas réutilisables

26/04/2018

Le retailer de mode JBC se veut un précurseur en matière de durabilité : récemment la chaîne a introduit une nouvelle politique autour des cabas, visant à récompenser les choix responsables. Les clients se montrent d’ores et déjà très enthousiastes.

Gucci : croissance de près de 50% grâce à la résurgence des années ‘90

25/04/2018

Au 1er trimestre le chiffre d’affaires du groupe de luxe français Kering a grimpé de 36,5%. Gucci en particulier a su tirer profit de l’engouement des jeunes pour les années ’90 : la marque est ‘in’ auprès des ados et a vu bondir son CA de 48,7%.

Cinq ans après le drame du Rana Plaza : « Trop peu de mesures gouvernementales »

24/04/2018

Cinq ans après l’effondrement des usines textiles du Rana Plaza au Bangladesh, la Belgique prend peu de mesures contraignantes pour obliger les fabricants à garantir une production durable. C’est ce qui ressort d’une nouvelle étude de la KULeuven.

Grupo Cortefiel devient Tendam

23/04/2018

Le groupe de mode espagnol Grupo Cortefiel s’appellera dorénavant Tendam. Ce changement de nom s’inscrit dans la volonté de créer une nouvelle identité pour les cinq marques : Cortefiel, Women’s Secret, Pedro del Hierro, Fifty Factory et Springfield.

Un avertissement sur chiffre d’affaires et bénéfices pour le groupe de lingerie Van de Velde

19/04/2018

Le groupe de lingerie Van de Velde (connu pour des marques comme Marie Jo et PrimaDonna et des chaînes comme Rigby & Peller et Lincherie) fait face à d’importantes difficultés : le groupe ne table plus sur une croissance du CA cette année.