Abercrombie & Fitch enregistre son meilleur résultat depuis 2008

Shutterstock.com

Abercrombie & Fitch a enregistré une hausse spectaculaire de son chiffre d’affaires et de son bénéfice au premier trimestre. L’entreprise de mode américaine poursuit ainsi sur la lancée du second semestre de l’an dernier.

 

Plus de la moitié en ligne

« Le premier trimestre est la preuve que notre modèle commercial mondial axé sur le numérique fonctionne », a déclaré la directrice Fran Horowitz dans son commentaire sur les résultats trimestriels. Abercrombie & Fitch a vu son chiffre d’affaires progresser de 61% à 781 millions de dollars (640 millions d’euros) sur ces trois mois. Le bénéfice d’exploitation s’est établi à 57 millions de dollars (50 millions d’euros), meilleur résultat de l’entreprise pour un premier trimestre depuis 2008. L’année dernière, la même période avait été marquée par une perte de 209 millions de dollars.

 

Bien sûr, cette hausse spectaculaire s’explique avant tout par la faiblesse de la base de comparaison, mais elle représente aussi une croissance de 6% par rapport à 2019. Ce, alors que la superficie totale des magasins de l’enseigne a diminué d’un cinquième. La marque de mode se porte en revanche très bien sur Internet : les ventes en ligne ont augmenté de 45% et représentent désormais plus de la moitié des recettes mondiales.

 

La marque continue d’optimiser son réseau de boutiques en remplaçant les grands magasins par de plus petits qui se concentrent sur les clients locaux. Dans ce contexte, la société a également fermé son site de Singapour au premier trimestre. Le retailer ne possède donc plus que six flagship stores, contre quinze au début de l’année dernière.